Grimoire

Reader

Read the latest posts from Grimoire.

from Boy’s Love Experiment Ultra

Depuis qu’Albertin était mort, sa vie était ennuyeuse. Le fantôme s’était retrouvé lié on ne sait trop comment à une paire de lunettes. Point positif: les lunettes étaient devenues incassables et s’adaptaient étrangement à la vue de leurs utilisateurs; point négatif: Albertin n’avait pas d’autre choix qu’hanter les personnes qui portaient ces lunettes. Après être passée quelques temps de mains en mains, puis de cabinet de curiosité en cabinet de curiosité, la paire de lunette se trouva remisée et finalement jetée à la poubelle. C’est ainsi qu’Albertin se retrouva plusieurs années à hanter une décharge sans que quiconque ne s’en aperçoive.

Une nuit, un homme au teint cadavérique entreprit de rentrer en douce dans la décharge. Fort de son succès, il commença à fouiller dans tous les recoins, maugréant sur la plupart de ses découvertes, parfois récupérant quelques babioles. Au bout de deux heures à retourner la décharge, il tomba sur la paire de lunettes d’Albertin. Ni une, ni deux, il l’enfila et pesta, visiblement ça n’était pas sa correction. Un instant plus tard, les verres s’adaptèrent à sa vue. Surpris, il regarda autour de lui pour s’assurer qu’il voyait bien net, quand il s’aperçut qu’un autre énergumène se tenait là, à deux pas de lui.

«  Salut !, tenta le fantôme

— Ah! Mais depuis quand vous êtes là, vous?!

— Un moment, mais vous n’étiez pas en capacité de me voir.

— Vous avez visiblement le sens de l’humour.

— Non mais je veux dire… Vous me voyez parce que vous portez les lunettes.

— Ah, super. Un cinglé. Ça faisait longtemps.

L’inconnu se retourna et se remit visiblement à fouiller en bougonnant. Albertin attendit un moment, puis s’adressa de nouveau à l’homme.

— Je suis sérieux!, s’écria-t-il, Je suis bloqué avec ces lunettes dans la décharge. Enlevez-les, et vous verrez que vous ne me verrez plu, ni ne m’entendrez.

— J’y compte bien, tiens.

Joignant le geste à la parole, l’inconnu retira ses lunettes et les jeta d’un geste désinvolte. Quand il se redressa, il fit un tour sur lui-même et constata que la décharge était vide. S’étant visiblement débarrassé de son interlocuteur, il récupéra les lunettes en pestant quelque chose sur le fait que ça aurait été dommage de rater une telle affaire, et les remit.

— Vous voyez, je suis toujours là.

— Un fantôme. Il fallait que je tombe sur la seule paire de lunettes hantée de la ville, c’est pas vrai. Bon, écoute Casper, je vais quand même garder les lunettes, t’as intérêt à pas être trop relou.

— Albertin, mon nom c’est Albertin. Et chouette, ça me permettra de quitter la décharge.

— Albertin, tu parles d’un nom.

— Et vous, comment vous vous appelez?

— Léandre, articula à peine le myope, dans un bougonnement

— Et vous rigolez de mon prénom?

— Oui, bon, on t’as pas sonné! Tiens-toi tranquille, sinon j’enterre tes binocles.

— D’accord, d’accord. C’est bon, désolé.

Sans chercher à discuter plus longtemps, Léandre rebroussa chemin vers le passage qu’il avait emprunté pour entrer dans la décharge. Après quoi il commença à cheminer dans la ville, passant par des routes improbables, faisant régulièrement des arrêts pour récupérer des choses ça et là, et en déposer d’autres ailleurs. Peu avant le lever du soleil, il pénétra dans un immeuble étonnamment chic en contraste avec le butin qu’il avait accumulé durant la nuit. Il s’engagea dans une cage d’escalier et descendit. Finalement, il arriva devant ce qui semblait être une vétuste porte d’appartement qu’il ouvrit et s’engouffrât dans l’espace en refermant sèchement derrière-lui. Pendant tout ce temps, Albertin n’avait cessé de le suivre, trop heureux de redécouvrir la ville, s’émerveillant des moindres choses mais veillant à ne pas s’adresser directement à son camarade. Ainsi, quand ils pénétrèrent dans le miteux appartement sous-terrain de ce dernier, il essaya de se faire discret tout en jetant des œillades curieuses aux alentours.

— Bon, lâcha enfin Léandre, comment ça fonctionne ton truc? Est-ce que t’es obligé d’être dans la même pièce que moi en permanence? Tu peux toucher des trucs? 

— Si je m’éloigne trop des lunettes, je commence à me sentir mal et je finis par être comme transporté de nouveau à leur côté. Je dirai que le rayon varie avec le temps, mais je peux bouger sur une quinzaine de mètres sans problèmes quand tu les portes, un peu plus quand elles sont posées. Pour…

— Vachement variable ton truc, ça a pas l’air d’être une science exacte.

— Je fais avec. Pour ce qui est du touché, donc, je peux toucher des objets mais en début de hantise, je ne suis pas capable de déplacer quoi que ce soit. Il faut que je commence à m’ancrer à un lieu, ou une personne, pour que je puisse saisir des objets.

— Ok ok, bon ben t’auras qu’à dormir sur le canapé.

Décontenancé par cet échange, l’esprit ne sût que lâcher un timide “merci”. Apparemment Léandre semblait avoir décidé que la conversation était finie puisqu’il partie dans une autre pièce. D’abord penaud, Albertin finit par faire le tour du propriétaire tranquillement. L’appartement semblait avoir été plutôt correct à une époque malgré ses petites fenêtres en hauteur, désormais condamnées. La salle de bain était équipée d’un miroir assez grand, dans lequel il pouvait observer son reflet. Il appela Léandre, ce dernier apparut dans le cadre de la porte, accompagné de l’air renfrogné qu’il semblait porter en permanence.

— Merci beaucoup Léandre, d’avoir choisi de garder les lunettes. Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas vu mon reflet aussi clairement!

— Ah ben profite, ça en fera au moins un de nous deux équipé pour.

À ces mots, Albertin se retourna vers le miroir et constata que l’image de son hôte y était absente.

— Et oui, le fantôme crèche chez un vampire. Le comble du surnaturel. Allez, bonne journée. Et t’avise pas de rentrer dans ma chambre. »

Sur ces paroles, le suceur de sang disparut dans une pièce et laissa le spectre sur place. Celui-ci décida qu’il serait plus sage d’aller se faire discret dans le salon, et prit un des nombreux livres de seconde main qui y traînaient pour se distraire les idées. Il avait jeté son dévolu sur un zine contenant un récit nommé The Taqwacores, qui relatait les évènements d’un milieu musical punk islamique fictif aux USA. Tandis qu’il se plongeait dans les tribulations de Yusuf Ali, il ne pouvait s’empêcher de penser à son hôte et s’interroger sur les conditions de vie de ce dernier.

 
Lire la suite...

from Rose Thorndyke

Une fanfic Yu-Gi-Oh! queer avec emphase sur les duels.

Précédemment …

En train de disputer son tout premier duel de la KC Cup, Moon se retrouve confrontée à Verity, une duelliste grandiloquente utilisant des monstres Pingouin. Malheureusement, Moon perd son Simorgh des Ténèbres face aux combos de Verity, ce qui lui donne du fil à retordre.

État du terrain


Moon: 2900 LP, 0 carte en main

Magie de Terrain : Elborz, les Terres Sacrées de Simorgh

Simorgh, Oiseau du Commencement – [Bête ailée] – VENT – Niveau 1 – 0 (+300) ATK / 1600 (+300) DEF

1 carte Magie/Piège face cachée


Verity: 4000 LP, 1 carte en main

Pingouin Courageux – [Aqua / Synchro] – EAU – Niveau 6 – 2400 ATK / 1200 DEF Soldat Pingouin (face cachée) – [Aqua / Flip] – EAU – Niveau 2 – 750 ATK / 500 DEF Ninja Pingouin (face cachée) – [Aqua / Flip] – EAU – Niveau 3 – 1400 ATK / 700 DEF

Magie Continue : Le Jardin des Pingouins Royaux 1 carte Magie/Piège face cachée


Moon prend une grande inspiration. Bien qu'elle ait encore un monstre sur son terrain, c'est son adversaire qui a l'avantage. Le doute et le stress la secouent de toute part. « C'est pas le moment de flancher », se dit-elle en fermant les yeux. « Je peux gagner. Je peux gagner. J'ai confiance en mon deck et en mes capacités. Je peux le faire. »

En face, Verity tape du pied. « Well? Serais-tu en train de déclarer forfait ? — … non, loin de moi l'idée », rétorque finalement la duelliste aux Simorghs. « Tu prétends que je ne pourrai que vivre dans l'ombre de mon idole, mais c'est faux, et je le sais ! — D'où te vient cette confiance ? — Je suis fatiguée d'avoir peur. Je suis fatiguée d'être anxieuse ! Et je suis fatiguée qu'on ne me prenne pas au sérieux ! » Verity, sincèrement surprise, recule d'un pas. « Je vais te montrer ce dont je suis vraiment capable, Verity. Et tu vas regretter tes mots !!! — Now, now! Ça, c'est de l'ardeur comme on aime ! Show me what you've got! Montre-moi donc ce que tu peux faire ! — Je pioche !!! »

Moon regarde son unique carte en main, qu'elle montre aussitôt à son adversaire avant de la jouer : « J'active ma carte magie ! Pot de l'Extravagance ! En bannissant 6 cartes au hasard de mon extra-deck, je peux piocher deux cartes ! — Mais… », s'indigne Verity, « tu balances ton extra-deck comme si de rien était ?! — Parfaitement ! Je te l'ai déjà dit : je n'ai pas besoin de synchro, ni de lien, ni de Xyz, ni de fusion pour gagner ! »

Elle pioche deux nouvelles cartes de son paquet. « Maintenant, j'active ma carte magie, Assaut Simorgh ! Je me défausse d'un monstre Bête ailée pour ajouter deux Simorghs d'attribut différent à ma main. Je me défausse de Simorgh de l'Obscurité pour ajouter Simorgh, Oiseau de l'Apport ainsi que Simorgh, Oiseau de la Perfection à ma main ! » Moon s'exécute dans une succession rapide de mouvements. Avec ses deux nouvelles cartes en main, elle continue : « J'invoque Simorgh, Oiseau de l'Apport en mode attaque ! » Le Simorgh au plumage écarlate refait une entrée en scène.

Simorgh, Oiseau de l'Apport – [Bête ailée] – VENT – Niveau 2 – 1000 (+300) ATK / 1000 (+300) DEF

« J'active l'effet de mon monstre ! Lorsqu'il est invoqué normalement, je peux ajouter une carte Simorgh de mon deck à ma main. — Chain! J'active ma carte face cachée : Typhon d'Espace Mystique ! Grâce à cette magie rapide, je peux détruire une de tes cartes magie/piège ! — Quoi ?! — Et oui, tu viens de réaliser ton invocation normale. Or je sais que tu as besoin de ton magie de terrain pour enchaîner avec une invocation sacrifice ! En la détruisant, je t'empêche de poursuivre ton combo ! — Ah ouais ? Je chaîne ! », contre-attaque Moon. « What?! — Depuis ma main, j'active l'effet de Simorgh, Oiseau de la Perfection ! Lorsque j'invoque normalement une bête ailée, je peux invoquer normalement un Simorgh de ma main. J'invoque donc mon Oiseau de la Perfection ! — Ce n'est pas possible !!! »

Un nouveau Simorgh prend son envol, celui-ci au plumage rougeâtre sur le corps, noir sur les ailes et blanc sur la tête. Il est très semblable au Simorgh des Ténèbres, mais de plus petite taille. Un anneau de pierre effrité flotte derrière son dos.

Simorgh, Oiseau de la Perfection – [Bête ailée] – TÉNÈBRES (VENT) – Niveau 4 – 1800 (+300) ATK / 500 (+300) DEF

« Anyway! Après ça, par l'effet de Typhon d'Espace Mystique, je destroy ta carte magie de terrain ! »

Une vaste tornade engouffre le terrain en son sein, balayant digitalement le décor jusqu'à n'en laisser aucune trace. Les Simorghs voient alors leur ATK et DEF revenir à la normale.

Simorgh, Oiseau de l'Apport – 1000 ATK / 1000 DEF Simorgh, Oiseau de la Perfection – 1800 ATK / 500 DEF Simorgh, Oiseau du Commencement – 0 ATK / 1600 DEF

Moon ne se laisse pas impressionner et reprend :

« Puis l'effet de l'Oiseau de l'Apport s'applique », poursuit-elle, « me laissant ajouter une carte Simorgh à ma main depuis mon deck ! Ensuite, j'active l'effet de Simorgh, Oiseau de la Perfection que je viens d'invoquer ! Grâce à lui, je peux envoyer une carte Simorgh depuis mon deck au cimetière pour ajouter une carte magie/piège Simorgh à ma main. »

La duelliste s'exécute, tandis que Verity pose les mains sur les hanches. Moon reprend de plus belle : « J'active Elborz, la Terre Sacrée des Simorgh, que je viens d'ajouter à ma main ! — No! Mon Typhon a été inutile ! », peste Verity. « Puis, en dévoilant un monstre Bête Ailée de haut niveau de ma main, je peux faire une invocation normale d'une Bête Ailée pour un sacrifice de moins. Je dévoile Simorgh l'Oiseau Ancestral ! »

Simorgh l'Oiseau Ancestral – [Bête ailée] – VENT – Niveau 8 – 2900 ATK / 2000 DEF

« J'active le second effet de ma magie de terrain ! Ce tour, je peux conduire une invocation normale supplémentaire d'une Bête Ailée si je contrôle un monstre Bête Ailée VENT. Je sacrifie mon Oiseau du Commencement pour invoquer ceci : Simorgh l'Oiseau Ancestral ! »

Le petit oiseau au plumage vert replie ses ailes et disparaît pour laisser place à une créature aviaire massive. Son plumage est d'or et il possède deux paires d'ailes. Tout comme ses puissants compères, L'Oiseau Ancestral a la tête couronnée. Dans son dos flotte un grand insigne circulaire dont la forme rappelle celle de ses quatre ailes majestueuses.

Simorgh l'Oiseau Ancestral – [Bête ailée] – VENT – Niveau 8 – 2900 (+300) ATK / 2000 (+300) DEF

« Whatever! », provoque Verity qui en perd progressivement son français. « Attaque-moi, si tu l'oses ! — À l'invocation sacrifice, l'effet de l'Oiseau Ancestral s'active ! Il peut renvoyer deux de tes cartes à la main ! — Hah!!! », lâche son adversaire avec triomphe. « Lorsque tu actives un effet de monstre, je peux activer l'effet du Penguin Brave! — … oh ? » s'arrête Moon. « Quel effet ?! » — Haha ! Je peux retourner une de mes monstres face cachée en mode défense face retournée ! Et j'applique l'effect sur Soldat Pingouin ! — Et il se passe quoi si je renvoie tes deux monstres face cachée dans ta main ? — You can't. Tu ne peux pas, car grâce à mon monstre Synchro, mes Pingouins face verso sont protégés ! — Pas grave. Je vais me débarrasser de Pingouin Courageux et de ta magie continue. »

Côté public, læ duelliste aux cheveux verts porte la main à la bouche avec surprise. « Tu avais raison ! », s'exclame Mint en s'adressant à son amoureux. « Verity avait bien moyen de jouer avec ses monstres flip sans attendre une attaque ! — Juste au moment où Moon place son monstre le plus fort », analyse Arcane. « Avec Soldat Pingouin, elle va perdre deux monstres. Si elle ne rebondit pas, son terrain finira vide très rapidement. »

Verity en a la larme à la tempe. Elle regarde le terrain en serrant des dents. « Well. », se dit-elle. « Avec l'effet flip de Soldat Pingouin, je devrais quand même pouvoir me débarrasser de son oiseau de malheur. Mon plan va marcher. — Je chaîne. », renchérit Moon d'un air mauvais. « Nooooooooooo!!! », panique-t-elle avec une gestuelle comique. « Avec quel effet ? — J'active l'effet de Simorgh de l'Obscurité depuis mon cimetière. Lorsque je conduis une invocation sacrifice d'un monstre VENT ou TÉNÈBRES, je peux l'invoquer spécialement sur le terrain ! Prends ton envol, Simorgh de l'Obscurité ! »

Un nouvel oiseau, d'envergure encore plus impressionnante que Simorgh des Ténèbres, prend place sur le terrain. Son apparence est rigoureusement identique à celle de Simorgh des Ténèbres, à l'exception que trois anneaux d'argent massifs et de diamètres différents les uns des autres flottent derrière son dos au lieu d'un seul.

Simorgh de l'Obscurité – [Bête ailée] – TÉNÈBRES (VENT) – Niveau 8 – 2900 (+300) ATK / 2000 (+300) DEF

« Now, par l'effet de Penguin Brave, je retourne Soldat Pingouin face retournée. » Le petit soldat Pingouin surgit de sa carte, épée en main, paré à en découdre.

Pingouin Soldat – [Aqua / Flip] – EAU – Niveau 2 – 750 ATK / 500 DEF

L'Oiseau Ancestral, quant à lui, balaie d'un battement d'aile massif le terrain de l'adversaire. Le groupe du Pingouin Courageux se retrouve hors jeu, emporté par les vents avec le Jardin des Pingouins Royaux de Verity.

« This cannot be! Ce n'est pas possible ! J'ai perdu mon Brave Penguin! » Elle affronte Moon du regard, visiblement déterminée. « Now! J'active l'effet de mon Pingouin Soldat ! Je cible ton Simorgh Ancestral et ton Simorgh de l'Obscurité pour les renvoyer à la main ! — Je chaîne ! J'active ma carte piège continue », annonce Moon avec une assurance progressive, « Bataille Céleste Simorgh ! — Quelle est cette carte ?! — Grâce à son effet, je peux l'envoyer au cimetière ainsi que deux Simorgh de haut niveau et d'attributs opposés pour renvoyer toutes les cartes sur le terrain dans la main ! de plus, nous prenons toutes les deux des dégâts à hauteur de 500 points par cartes renvoyées ! Tu as deux monstres, et j'ai une magie de terrain en jeu ainsi que deux autres monstres. Ça fait donc 5 cartes pour un total de 2500 points ! — Mais cesse cette folie ! Tu vas perdre tes propres monsters! »

Les deux Simorgh de Moon se font soudainement face et prennent leur envol, s'engageant dans une lutte titanesque. Alors que leur combat fait rage, une tempête balaie le terrain et les Pingouins restants, les deux autres monstres de Moon ainsi que la magie de terrain en jeu. Les deux duellistes, frappées par la violence de ces vents, voient leur vie baisser.

Moon: 2900LP – 2500 = 400 LP Verity: 4000LP – 2500 = 1500 LP

Lorsque le calme retombe sur le terrain de jeu, il n'y a plus rien que deux duellistes se faisant face. Verity reprend son souffle, incertaine de la tournure du duel. « You… tu as tout détruit ! — Heum… Ouais. », rétorque bêtement la responsable. « Why?! Tu n'as plus aucun monstre sur ton terrain et tu ne peux plus faire d'invocation normale ! Et regarde tes points de vie !! — T'as raison, meuf. Enfin. J'avais juste besoin de recommencer de zéro. — Que veux-tu dire ? », s'enquiert Verity en replaçant une de ses mèches de cheveux décoiffées derrière l'oreille.

Moon dresse le menton et perd son regard en l'air. « Tu sais, j'ai fait tout un discours sur le fait que je n'utiliserais pas mon Extra-Deck. Et je compte bien m'y tenir, mais… » Elle lance à nouveau son regard droit sur son adversaire. « Ça ne veut pas dire que je suis strictement limitées aux invocations normales, tu vois ce que je veux dire ? — Alors c'était dans ton plan ? Tu as encore un chose à jouer ?? »

Moon ferme les yeux et inspire profondément pour calmer ses émotions. Tout est clair à présent. Elle sait ce qu'il lui reste à faire.

« J'active l'effet de Simorgh des Ténèbres depuis mon cimetière. — But…! Je l'ai banni plus tôt avec mon Épée Pingouin ! — J'en ai envoyé un autre au cimetière grâce à l'effet de l'Oiseau de la Perfection. — Tu avais prévu… ! — En bannissant un monstre VENT et un monstre TÉNÈBRES de ma main, je peux l'invoquer spécialement sur le terrain. Comme j'ai renvoyé l'Oiseau de l'Apport et l'Oiseau de la Perfection à ma main, j'ai tout ce qu'il me faut ! — Wh-What?! »

Moon retire du jeu deux de ses cartes en main et appelle sa bête ailée ténébreuse. Un vent sombre souffle sur le terrain, précédant la venue du terrible Simorgh des Ténèbres, prêt à prendre sa revanche.

Simorgh, Oiseau des Ténèbres – [Bête ailée] – TÉNÈBRES (VENT) – Niveau 7 – 2700 ATK / 1000 DEF

« W-wait! », panique Verity. « Je n'ai aucun monstre pour me protéger ! This is bad! — Je sais. Et je ne compte pas retenir mes coups. », annonce terriblement la duelliste aux oiseaux ténébreux. Et maintenant, combat !!! Simorgh des Ténèbres, attaque Verity directement ! Colère Céleste !!!

Le monstre de Moon prend son envol, déplaçant de larges volumes d'air, puis fend sur sa proie sans hésiter un instant, tel un terrible prédateur. Verity se protège avec ses bras, en vain, jusqu'à ce que ses LP tombent à 0.

Verity : 1500LP – 2700 = 0LP

Le duel cesse. La voix du commentateur retentit alors, enjouée et admirative. « Et nous avons une gagnaaaaaaante ! Applaudissez Moon, la duelliste aux Simorghs, pour sa première victoire !!! — Ouaaiiisss bravo Moon ! », s'écrie Mint. « T'es trop badass !!! » Alors que le public applaudit, Moon regagne sa timidité habituelle. Verity se redresse et s'approche d'elle. Elle lui tend la main. « Congratulations! Félicitations pour ton premier duel. » La duelliste au liner lui serre la main avec autant d'assurance qu'un chiot peureux. « Ou-ouais. Heu c'était cool, j'adore tes pingouins. — Laisse-moi te conseiller quelque chose. Tu te bats avec beaucoup de ferveur mais aussi beaucoup d'amertume. Mets un peu plus de love dans tes cartes et ton deck. Tu verras, tu deviendras une fantastic duelliste en un rien de temps ! » Moon dévie du regard et rougit. « Ou-ouais. Merci heu ouais. — Also, prends cette carte en récompense. Tu vas aimer. »

La duelliste en redingote offre une carte à Moon, qui hésite un instant avant d'accepter. C'est une bête ailée très mignonne.

« And! N'oublie pas de saluer ton public !!! » Verity se tourne vers les spectateurices pour leur adresser un signe de la main et un immense sourire. Moon, inexpressive par contraste, lève la main timidement pour saluer la foule. Arcane et Mint se lèvent de leur place pour applaudir, tandis qu'une autre duelliste quitte les lieux avec dédain. « Hmpf », souffle-t-elle. « Le niveau n'est vraiment pas à la hauteur dans ce tournoi. Profitez de vos petites victoires tant que vous le pouvez… »

 
Read more...

from Rose Thorndyke

Une fanfic Yu-Gi-Oh! lesbienne (et plus) avec emphase sur les duels.

Précédemment …

Moon et Mint se rendent au Kaiba Dome pour y disputer leurs premiers duels ! Sur le chemin, iels retrouvent Arcane, l'amoureux de Mint, qui annonce qu'il compte lui aussi participer. Quelles épreuves attendent les trois copaines ? Au loin, le danger rôde dans l'ombre…


Dans le hall du Kaiba Dome, les entrées se séparent en deux. L'une est destinées aux spectateurices, et l'autre aux duellistes qui n'ont pas encore disputé leur premier duel dans le tournoi. Le trio se dirige vers cette dernière, decks et disques de duel en main. Il y a un total de cinq duellistes déjà rassemblés, en file devant un vigile au costard et aux lunettes noires. L'homme vêtu de noir vérifie méticuleusement chaque deck pour s'assurer que ceux-ci soient en règle, tandis que leurs propriétaires patientent. Moon, Mint et Arcane se présentent à lui, qui procède alors aux vérifications habituelles. « Madame Moon », adresse-t-il d'une voix forte, « vous êtes attendue pour le prochain duel contre madame Verity. Je vous prie de bien vouloir entrer dans la salle de préparation. »

La concernée se tourne vers ses deux copaines en faisant le V de la victoire avec son index et son majeur. « On dirait que c'est déjà à moi de jouer ! — Courage, Moon ! », s'enthousiasme Mint. « Tu vas gagner ! — Ne te laisse pas distraire par la foule », conseille Arcane d'une voix calme. « T'inquiète, je gère ! »

Arrivée seule dans la salle de préparation, Moon commence à paniquer. « Oh putain c'est pour de vrai là je vais déjà disputer mon premier duel putain je vais trop faire de la merde. » Elle s'installe à la table carrée qui est en face d'elle en s'asseyant sur une chaise en bois. Elle sort ensuite son deck et examine chacune de ses cartes. « Je ne sais même pas qui je vais affronter ! Si ça se trouve je vais me retrouver face à Maï et ça va être une galère et l'humiliation totale, noooon… ! » Elle halète soudainement, frappée par une réalisation. « Mon make up est dégueulasse en plus ! Bordel il faut que j'arrange ça tout de suite. »

Quelqu'un frappe à la porte. En train de refaire désespéremment son liner, Moon répond d'une voix incertaine « Heu… Bof ? C'est qui ? — Vous êtes attendue pour votre duel, madame Moon. Nous vous prions de bien vouloir vous diriger vers l'arène ! — Heu je heu ouais j'arrive ! », bafouille-t-elle en finissant son trait. Elle rassemble maladroitement ses affaires et se lève pour ouvrir la porte. Le vigile la guide vers le stade.

« Mesdames, Ménestres et Messieurs !!! Tout d'abord, nous vous remercions d'être venuz aussi nombreux et nombreuses pour assister à cette deuxième journée de duels intenses ! » La foule répond d'un brouhaha enthousiaste. Dans les tribunes, les autres duellistes sont installé⋅es confortablement dans un espace proche de l'arène, d'où il est facile d'apprécier le combat de près. « Sans plus tarder ! », reprend le commentateur. « Faisons entrer nos deux premières duellistes du jour ! Côté nuque, réservez un accueil chaleureux et plein de ferveur à Moon pour sa première participation, une duelliste prometteuse qui vise plus haut que le ciel étoilé ! » Moon fait alors son entrée en scène de manière très sobre et tendue, capuche sur la tête. La foule l'intimide.

« Ne fais donc pas la timide, Moon ! », invite le commentateur au micro. « Salue tes futurs fans ! » La duelliste lâche un imperceptible rire jaune et salue la foule de la main droite. Les spectateurices répondent avec bienveillance et l'encouragent. Mint se lève de sa place et crie : « Allez meuf !!! Tu peux le faire, te laisse pas impressionner !!! » Ce à quoi Moon répond en levant le pouce, feignant l'assurance.

« Face à elle, côté croc ! Une redoutable duelliste qui allie élégance et tactique ! Accordez-lui votre clameur ! Voici Madame Verity !!! » Verity fais son entrée en grande pompe, souriante à pleines dents, sous les applaudissements. C'est une femme aux cheveux bleu glace en chignon, habillée d'une élégante redingotte noire et violette, d'un nœud papillon rougêatre et d'un petit chapeau haut-de-forme de lolita.

« Pourquoi son intro est beaucoup plus cool que la mienne ? », maugrée intérieurement Moon. « Moon, enchantée de faire ta connaissance ! », s'exclame son adversaire. « J'ai oberservé ton petit duel d'hier, et sache qu'en tant que grande adoratrice d'oiseaux, je ne peux que te respecter. — Heu, je, ouais, merci ? », rétorque Moon de manière incertaine. « Je me suis faite éclater la rondelle ce jour-là et je n'ai joué qu'un seul monstre qui n'est pas resté sur le terrain mais t'inquiète, c'est cool. »

Dans la tribune, Arcane écoute l'échange silencieusement, bras croisés, tandis que Mint se claque le front. « Arrête de te déprécier devant toute la foule putain, Moon ! Je te jure ! »

« Tu n'as aucune crainte à avoir, my dear! », continue Verity d'un ton qui se veut rassurant. « Je comprends ton angoisse devant cette merveilleuse foule, mais je t'assure que ce duel sera un duel des plus plaisants à regarder. » Elle ponctue sa phrase d'un clin d'œil. Moon ne sait que répondre. « Puisque c'est ta première fois, je te laisse l'honneur de commencer. Tu es prête ? — Ouais, pas le choix que d'être prête, de toute façon. » Les deux duellistes déploient leurs disques de duel respectifs, et s'exclament en cœur : « Duel !!! »

Moon pioche 5 cartes de son paquet pour former sa main de départ, puis les examine attentivement. « Heu… pour commencer », se lance-t-elle, « j'invoque Simorgh, Oiseau du Commencement, en mode attaque !

Simorgh, Oiseau du Commencement – [Bête ailée] – VENT – Niveau 1 – 0 ATK / 1600 DEF

« J'active l'effet de l'Oiseau du Commencement », enchaîne-t-elle, « qui me permet d'invoquer un autre monstre Simorgh ce tour ! J'invoque Simorgh, Oiseau de l'Apport en mode attaque ! » Aux côtés du jeune oiseau au plumage vert apparaît un nouveau Simorgh, cette fois-ci au plumage orange vif. Il porte une couronne de plumes aux couleurs de feu.

Simorgh, Oiseau de l'Apport – [Bête ailée] – VENT – Niveau 2 – 1000 ATK / 1000 DEF

« Magnifique, magnifique ! », s'enthousiasme Verity. « Merci », répond la duelliste d'un sourire timide. « Maintenant, j'active l'effet de l'Oiseau de l'Apport ! Si je l'invoque normalement, je peux ajouter une carte magie ou piège Simorgh de mon deck à ma main. Et je choisis ceci… » Moon sort une carte magie de son deck qu'elle dévoile à son adversaire. «… Ma magie de terrain, Elborz, les Terres Sacrées de Simorgh ! Et je l'active de suite ! »

À l'activation de sa carte, une vallée ventée se matérialise autour du terrain. « Ses vallées constamment balayées par le vent donnent l'avantage à mes monstres. Toutes les bêtes ailées VENT gagnent 300 ATK/DEF ! »

Simorgh, Oiseau du Commencement – 0 (+300) ATK / 1600 (+300) DEF Simorgh, Oiseau de l'Apport – 1000 (+300) ATK / 1000 (+300) DEF

« Maintenant, j'active le second effet d'Elborz. — Un second effet ? », savoure Verity. « Montre-nous donc ! — Puisque tu le demandes, je n'ai aucune raison de ne pas le faire ! Une fois par tour, je peux dévoiler un monstre bête ailée VENT de niveau 5 ou plus depuis ma main. Ce faisant, je pourrai invoquer mes bêtes ailées de haut niveau pour 1 sacrifice de moins jusqu'à la fin de ce tour ! — Mais tu as déjà conduit deux invocations normales ce tour ! Ne me dis pas que tu peux en faire une troisième ? »

Verity surjoue presque son rôle d'adversaire. Elle est très bonne joueuse et semble beaucoup se plaire à découvrir le deck de Moon qui, quant à elle, dévoile une bête ailée VENT de niveau 7 depuis sa main. « Tu as bien deviné », rétorque la duelliste aux oiseaux. « J'active le troisième effet d'Elborz, la Terre Sacrée de Simorgh ! Si je contrôle un monstre bête ailée VENT, je peux invoquer normalement une bête ailée supplémentaire ce tour ! Je sacrifie Simorgh, Oiseau du Commencement pour invoquer ceci : Simorgh, Oiseau de la Divinité ! » Le petit oiseau vert disparaît pour laisser place à une imposante créature aviaire de grande envergure. Il porte la même couronne que l'Oiseau du Commencement, est paré de deux bracelets d'or sur ses pattes et possède un grand anneau d'or flottant dans son dos, marque de sa grandeur. Son plumage est vert, et transparaît au bout de ses grandes ailes.

Simorgh, Oiseau de la Divinité – [Bête ailée] – VENT – Niveau 7 – 2700 (+300) ATK / 1000 (+300) DEF

« Yes ! », s'exclame Mint. « Ça, c'est une grosse bête ! Avec autant d'attaque, Moon sera bien protégée. — … Tout ne dépend pas de l'attaque », tranche Arcane. « Si Moon ne met pas une stratégie en place pour protéger son monstre, il risque de disparaître au prochain tour. — Oui, je sais, mais… Eh, encourage-la un peu, tu veux ?! »

Verity, quant à elle, affiche un grand sourire de satisfaction. « Absolument magnifique ! Gorgeous ! Ton monstre est sublime ! — Je… tu trouves ? », bafouille la duelliste au hoodie. « Hahaha, merci, c'est très gentil. — Arrête de rougir et concentre-toi, banane ! », crie Mint depuis sa place. « Ça reste ton adversaire, et tu sais toujours pas de quoi elle est capable ! »

Moon secoue la tête. « C'est vrai », se rappelle-t-elle, « je ne sais rien de cette duelliste. Je dois me focaliser sur ma stratégie. Je dois renforcer ma défense ! » Elle relève les yeux droit devant elle. « J'active l'effet de Simorgh, Oiseau du Commencement depuis mon cimetière ! Puisque tu n'as aucune carte magie ou piège sur ton terrain, je peux l'invoquer spécialement depuis mon cimetière en mode défense ! Reviens à moi ! » Le jeune oiseau aux yeux rouges revient de l'au-delà pour se poser aux côtés de ses pairs, caché derrière ses propres ailes.

Simorgh, Oiseau du Commencement – [Bête ailée] – VENT – Niveau 1 – 0 (+300) ATK / 1600 (+300) DEF

« Et maintenant, je pose deux cartes face cachée et je termine mon tour. — Perfect! C'est à moi de jouer, maintenant ? — Pas tout à fait. Pendant la End Phase, j'active l'effet de mon Oiseau de la Divinité ! Nous prenons chacune 1000 points de dommage, réduits de 500 pour chaque carte magie ou piège que nous contrôllons respectivement. Je contrôle 3 cartes magie / piège, je ne prends aucun dégâts. Toi, en revanche, tu n'as rien sur ton terrain ! »

Le grand oiseau de Moon déploie ses ailes et déclenche une tempête. Les deux cartes face cachée de Moon se redressent pour faire barrage, la protégeant des bourrasques violentes. Verity, à découvert, se retrouve prise dans le vent.

Verity: 4000 LP – 1000 = 3000 LP

« Argh… », souffle la duelliste élégante en se protégeant avec ses bras. « Bien joué, très chère, mais ta gloire s'arrête ici. Puisque j'ai reçu des dégâts d'effet, j'active l'effet de mon monstre, Guarde Pingouin ! Je peux l'invoquer spécialement depuis ma main, puis gagner autant de LP que je n'en ai perdu ! En avant, Penguin Guard! » Un pingouin équipé d'une armure de plaques blanche et dorée bondit sur le terrain pour s'interposer, en mode défense. Les plaques de son armure se déploient autour de son coup et se mettent à tourner à grande vitesse pour protéger la duelliste du vent, tel un bouclier de grande taille.

Guarde Pingouin – [Bête ailée] – EAU – Niveau 4 – 0 ATK / 1200 DEF

Verity: 3000 LP + 1000 = 4000 LP

« D'où il sort, celui-là ! », s'indigne Moon. « Tu viens d'invoquer un PINGOUIN pendant mon tour ?! — Yes, my dear! Mon deck est aussi un deck d'oiseaux magnifiques, à vrai dire, les plus magnifiques oiseaux sur terre ! Les Pingouins !!! — Tu joues non-ironiquement des pingouins… ? Mais… mais c'est trop cool ?! », s'extasie subitement Moon, adoratrice de ce genre de deck. — N'est-ce pas ? Et maintenant, à mon tour ! »

La duelliste en redingotte pioche avec grandiloquence. « Pour commencer, mes chers spectateurices, permettez-moi de set up the stage! J'active ma magnifique carte magie continue ! Le Jardin des Pingouins Royaux ! »

Une grande allée pavée couverte d'une fine couche de givre se trace sous les pieds de la duelliste originale, puis un grand jardin à la française se matérialise autour d'elle. Derrière elle se dessinent les contours d'un château.

« Ahhhh », s'exclame-t-elle dans un soupir de soulagement. « C'est perfect! Grâce à cette carte, je peux ajouter un magnifique Pingouin de mon deck à ma main. J'ajoute naturellement ceci à ma main : Le Grand Empereur Pingouin ! » Verity jubile en sélectionnant sa carte. Il paraît évident qu'elle aime son deck, aussi bien que de divertir le public. « Next. Hmm. Ah, oui ! Je vais tout simplement sacrifier mon Garde Pingouin pour invoquer mon Grand Empereur Pingouin en mode attaque ! Say hello to my little friend! »

Le Grand Empereur Pingouin fait son apparition. Il est d'une taille 3 fois plus grande que le Garde Pingouin. Les plumes de ses sourcils se prolongent en deux longues crètes blondes.

Le Grand Empereur Pingouin – [Aqua] – EAU – Niveau 5 – 1800 ATK / 1500 DEF

« Il a pas l'air bien costaud, ton empereur », lance Moon. « Ne te fie donc pas aux apparences, my dear! Grave erreur ! » Verity dévoile une carte magie de sa main. « J'active mon Spell Card! Sacrifice Inutile ! Pas si inutile que ça, puisque je m'en sers pour envoyer un monstre de mon deck au cimetière. » Elle s'exécute, puis enchaîne : « J'active maintenant l'effet de mon Great Emperor Penguin! Je peux le sacrifier pour invoquer deux new Pingouins depuis mon deck ! Accordez vos salutations à mes deux adorables monstres ! Ninja Pingouin et Pingouin Polaire, Bête Glaciale ! »

Le Grand Empereur tourne les talon et prend la fuite en glissant sur son ventre en direction de son chateau. Les deux nouveaux Pingouin prennent sa place. L'un ressemble à un pingouin au corps de glace, et l'autre ressemble à un ninja, mais… Pingouin, quoi. Les enfants dans le public sont en extase et partagent leur enthousiasme à leurs parents face à cette joyeuse bande de monstres.

Pingouin Polaire, Bête Glaciale – [Aqua / Synthoniseur] – EAU – Niveau 3 – 800 ATK / 1000 DEF Ninja Pingouin – [Aqua / Flip] – EAU – Niveau 3 – 1400 ATK / 700 DEF

« Est-ce que tu viens de dire “Pingouin Ninja”, meuf ? », hallucine la duelliste aux Simorgh. « Oui ! But! Ce n'est pas fini ! Grâce à Sacrifice Inutile, j'ai envoyé Nopingouin au cimetière. Et aussi ! Puisque j'ai activé l'effet d'un monstre Pingouin, Nopingouin s'invoque spécialement depuis le cimetière ! Joins-toi à nous, Nopingouin ! » Un autre Pingouin prend place. Celui-ci est plutôt cartoonesque et porte un petit panneau de juge avec une grosse croix rouge marquée dessus. Son nom est littéral : il s'agit du pingouin qui dit “non”.

Nopingouin – [Aqua] – EAU – Niveau 3 – 1600 ATK / 100 DEF

« Maintenant, laissons les choses sérieuses commencer, si tu le veux bien. À l'invocation, j'active l'effet de mon fantastique Pingouin Polaire. Je peux cibler un de tes monstres et le renvoyer à la main ! Je cible ton très cher Oiseau de la Divinity! » Le Pingouin Polaire charge une attaque. À ses côtés, Nopingouin adresse un regard désolé à Moon, hochant négativement la tête. « Ce n'est pas tout ! Grâce à l'effet de Nopingouin, ton monstre est banni plutôt que de retourner dans ta main. Bye bye, hon! »

Le Pingouin Polaire lance des éclats de glace en grand nombre en direction du grand oiseau. Sa duelliste réagit de suite : « Pas si vite ! J'active ma carte face cachée, la magie rapide Nid d'Hirondelle ! Je sacrifie Simorgh, Oiseau de la Divinité pour le remplacer par un monstre Bête ailée du même niveau depuis mon deck ! » L'Oiseau de la Divinité disparaît avant que les éclats de glace ne puissent l'atteindre. « Je n'aime pas forcément montrer cette face de mon deck, mais si je veux gagner, je n'ai pas le choix. — Que veux-tu dire ? », s'enquiert Verity avec curiosité. « Simorgh n'est pas seulement une créature divine et protectrice, elle est aussi une créature des ténèbres ! » Malgré la surprise de son adversaire, Moon poursuit : « J'invoque ce monstre de niveau 7 depuis mon deck ! Prends ton envol, Simorgh des Ténèbres ! » Un oiseau massif, ressemblant en tout point à son prédécesseur, pose les serres à terre. À l'inverse de l'Oiseau de la Divinité, celui-ci possède un plumage intégralement noir et des bijoux d'argent. Comme pour marquer sa supériorité, il pousse un cri d'intimidation au groupe de Pingouins.

Simorgh, Oiseau des Ténèbres – [Bête ailée] – TÉNÈBRES (VENT) – Niveau 7 – 2700 (+300) ATK / 1000 (+300) DEF

« L'effet de l'Oiseau des Ténèbres est désormais actif », déclare Moon. « Tant qu'il est sur le terrain, tu ne peux plus poser de carte face cachée. Autrement dit, tu ne peux plus te servir de pièges ou de monstres flip ! — Oh my! Je ne m'y attendais pas, ça ruine ma strategy! »

Mint, spectateurice du duel, hoche la tête en analysant le terrain. « Parfait, elle a réussi à éviter l'effet du Pingouin Polaire en invoquant un monstre bloquant pour son adversaire. Le duel s'annonce bien. — Elle feint la surprise », lâche Arcane abruptement. « Hein ? — Verity feint la surprise », répète-t-il, « Elle a plus d'un tour dans son sac. Elle veut juste divertir le public. Regarde le terrain. Elle possède actuellement trois monstres sur le terrain et elle a toujours des cartes en main. Elle a encore plein de possibilités de jeu. » Mint soupire. Il a raison, et Moon ne peut pas se relâcher. Tout peut advenir.

« How annoying, que c'est embêtant ! », s'apitoie la duelliste aux cheveux bleu clair. « Cela change mes plans ! Oh, que vais-je pouvoir faire ? » Elle observe ses cartes en main, puis lève l'index d'un air triomphant. « Oh, mais oui ! Je vais me servir de ma fantastique carte magie d'équipement, L'Épée Pingouin ! Je l'équipe à mon Nopingouin ! » Le Nopingouin, jusque là trop concentré à faire non avec son aile gauche, se retrouve avec une épée en plus de sa pancarte. Confus, il tourne la tête de manière agitée, à la recherche d'une explication rationnelle aux événements.

Nopingouin – 1600 (+800) ATK / 100 DEF

« Perfect! Grâce à cette carte, mon pingouin est encore plus adorable ! Oh, et aussi il gagne 800 ATK. — À quoi ça t'avance ? », demande Moon, visiblement confuse. « Il n'est toujours pas de taille face à mon Simorgh ! — Oh, une démonstration s'impose ! Tout à fait, je vais attaquer avec Nopingouin ! En avant, toustes ! Penguin Charge! »

Nopingouin bat de la patte gauche, tel un taureau paré à encorner tout ce qui bouge. Le regard déterminé, il se lance dans sa course maladroite, en direction de Simorgh, l'Oiseau de l'Apport. Il tombe en avant sur son ventre, glisse à grande vitesse, puis bondit sur sa cible en lui assenant un coup de panneau puis un coup d'épée.

Nopingouin : 2400 ATK / Simorgh, Oiseau de l'Apport : 1300 ATK

Moon : 4000 LP – 1100 = 2900 LP

« Argh », crache la duelliste aux oiseaux majestueux, « mais tant que j'ai mon Simorgh des Ténèbres, tout ira bien ! — Oh, que je suis désolée de te désappointer ! L'effet de mon Épée Pingouin s'active ! » Nopingouin, incertain, lance un regard à sa duelliste en arrière, puis lève son épée au ciel, appelant son pouvoir. « Puisque Nopingouin t'a infligé des dégâts de combat, je peux cibler une de tes cartes et la renvoyer en main ! Je renvoie Simorgh des Ténèbres dans ta main ! » Nopingouin se tourne à nouveau vers Verity et hoche négativement la tête en croisant les nageoires. « Hmm ? Que dis-tu, my dear? Oh, mais oui ! Grâce à l'effet de Nopingouin, ton Simorgh est retiré du jeu plutôt que de retourner à la main ! »

Le petit Pingouin hoche positiviement la tête, puis pointe le grand oiseau ténébreux avec son arme. L'Épée pingouin brille d'une aura bleutée et lance un sort de glace sur sa cible, qui se retrouve congelée sur place. Simorgh, Oiseau des Ténèbres, prisonnier de la glace, finit par éclater en mille éclats devant les yeux ébahis de sa duelliste. Le public applaudit.

« Comme ton Oiseau du Commencement te protège, je ne peux pas t'attaquer directement avec mes autres adorables pingouins. However! Je m'apprête à faire autre chose de bien plus magnifique ! Je synthonise mon Nopingouin de niveau 3 avec mon synthoniseur de niveau 3, Pingouin Polaire, Bête Glaciale ! » Nopingouin et Pingouin Polaire se changent respectivement en trois étoiles et en trois cercles de lumière verte qui s'alignent devant Verity. Moon est prise au dépourvu. « Quoi ?! — Synchro Summon! J'invoque par synchro mon magnifique monstre de niveau 6, Pingouin Courageux ! »

Un éclair rugit. Une troupe de pingouins en surgit, digne d'un jeu de rôle : un pingouin écuyer, un clerc pingouin, un pingouin ninja, un pingouin moine et un pingouin magicien sont tous unis pour former un unique monstre synchro.

Pingouin Courageux – [Aqua / Synchro] – EAU – Niveau 6 – 2400 ATK / 1200 DEF

« J'active l'effet de mon Penguin Brave! Lorsqu'il est invoqué par Synchro, je peux invoquer un Pingouin directement depuis mon deck en mode défense, face verso ! J'invoque Soldat Pingouin face cachée ! »

Soldat Pingouin (face cachée) – [Aqua / Flip] – EAU – Niveau 2 – 750 ATK / 500 DEF

« C'est donc pour ça qu'elle avait besoin de se débarrasser de l'Oiseau des Ténèbres », conclut Mint. « À cause de ce monstre, elle n'aurait pas pu bénéficier de l'effet de Pingouin Courageux et poser un Pingouin depuis son deck. — C'est juste », confirme son amoureux. « Entre Fléau avec ses Krawlers et Verity avec ses Pingouins », poursuit-iel, « les monstres Flip sont vraiment à l'honneur pendant ce tournoi. — Soldat Pingouin a un effet dévastateur qui peut renvoyer deux cartes monstres sur le terrain dans la main de leur propriétaire », analyse Arcane, bras toujours croisés. « Combiné à l'effet de Nopingouin, ces cartes seraient retirées du jeu à la place. Mais je ne comprends pas bien, cette stratégie me semble désuète. — Tant qu'un monstre flip reste face caché, son effet est strictement inutile. Il dépend entièrement d'une attaque pour être retourné. — Justement. Je me demande si Verity n'aurait pas un moyen de s'en servir quand elle veut. Je me méfierais de son monstre Synchro, personnellement. »

« Well well, chère Moon. Pourquoi cet air ? », demande Verity d'un ton un tantinet provocateur. « Moi qui pensais que tu avais l'habitude de voir des invocations synchro ! — J'ai mon style de duel, c'est tout. », répond sérieusement la duelliste au hoodie bouffant. « Oh ? Et quel est ce style ? — J'ai une idole », avoue Moon. « Et je veux apprendre à jouer comme elle. Je n'ai pas besoin de synchro, de lien ou de Xyz pour gagner ! — Oooh, how touching! », surjoue Verity. « But…! Comment espères-tu gagner en te privant d'un tel atout ?! Tous tes adversaires savent faire des Synchros, des Xyz, des Liens, ou même des Fusions ! — Heu, je… », bafouille Moon, en proie au doute. « That's what I thought! C'est ce que je pensais ! », déclame-t-elle. « Si tu ne sais même pas répondre à cette simple question, alors tu resteras à jamais dans l'ombre de ton idole ! »

Cette dernière phrase pique Moon au vif. Son expression faciale se tend. Verity reprend son duel : « J'active l'effet de mon Pingouin Ninja ! Une fois par tour, je peux retourner face cachée un de mes Pingouins. Pingouin Ninja, Smoke Screen! » Le Pingouin Ninja déroule un parchemin et fait éclater un nuage de fumée à ses pattes. Lorsque la brume désépaissit, le ninja n'est plus, caché sous une carte face verso. « Je vais également poser une carte face cachée ! I end my turn. À toi de jouer ! »


État du terrain


Moon: 2900 LP, 0 carte en main

Magie de Terrain : Elborz, les Terres Sacrées de Simorgh

Simorgh, Oiseau du Commencement – [Bête ailée] – VENT – Niveau 1 – 0 (+300) ATK / 1600 (+300) DEF

1 carte Magie/Piège face cachée


Verity: 4000 LP, 1 carte en main

Pingouin Courageux – [Aqua / Synchro] – EAU – Niveau 6 – 2400 ATK / 1200 DEF Soldat Pingouin (face cachée) – [Aqua / Flip] – EAU – Niveau 2 – 750 ATK / 500 DEF Ninja Pingouin (face cachée) – [Aqua / Flip] – EAU – Niveau 3 – 1400 ATK / 700 DEF

Magie Continue : Le Jardin des Pingouins Royaux 1 carte Magie/Piège face cachée

 
Read more...

from Rose Thorndyke

Une fanfic Yu-Gi-Oh! lesbienne, avec emphase sur les duels.

Précédemment …

Alors que Moon se décourage d'aller parler à son idole, elle croise le chemin d'une autre talentueuse duelliste qui la met au défi : Maï Valentine. Déconcentrée, Moon tente tant bien que mal de livrer bataille. Le duel se termine par une victoire écrasante de Maï, qui finit par révéler sa ferme intention de remporter le tournoi.


La nuit tombée. Dans une ruelle étroite, à l'abris de l'attention, deux duellistes sont en pleine confrontation. Fléau a les bras croisés, accompagné de 3 Krawlers imposants.

Qualiarche X-Krawler – [Insecte / Lien] – TERRE – LIEN-2 – 2000 ATK Synaphusis X-Krawler – [Insecte / Link] – TERRE – LIEN-2 – 1800 ATK Neurogos X-Krawler – [Insecte / Link] – TERRE – LIEN-2 – 1900 ATK

En face de lui, un duelliste mystérieux au visage masqué, vêtu d'une cape et d'une capuche blanches et rouges aux motifs runiques, se tient de manière stoïque aux côtés d'une entité gigantesque baignée dans l'ombre. Quatre sphères limuneuses gravitent autour de cette dernière.

??? – [??? / Xyz] – 2500 ATK / 2500 DEF

De son côté du terrain flottent également quatre créatures de lumière constituées de pièces métalliques désassemblées.

??? – [Elfe / Jeton] – LUMIÈRE – Niveau 4 – 1500 ATK / 1500 DEF

Fléau crache par terre sans lâcher son adversaire des yeux. « Tu vas regretter de m'avoir provoqué en duel, le clown ! J'ai mes meilleurs monstres sur le terrain, prêts à t'attaquer ! »

La figure encapuchée ne répond pas. Le chien de Fléau, quant à lui, grogne. « Oh ! J'te cause ! », gueule Fléau. « Tu m'aggresses sans raison et tu décroches même pas un mot, connard ? » Toujours aucune réponse. « “Respecte tes adversaires”, qu'elle me disait. Tsk ! Comme si j'allais respecter un mariolle qui se croit tellement supérieur qu'il ne daigne pas m'adresser la parole ! T'aime pas ma sale gueule, hein ? C'est ça ?! »

Seul le silence résonne en écho.

« Très bien », conclut-il, « Puisque c'est comme ça, je vais te faire bouffer ton masque avec mes monstres ! » De sa main, il joue une carte magie. L'image de celle-ci se matérialise devant lui ; elle représente une créature féminine monstrueuse qui commande une masse vivante diforme, semblable à celle qui habite chacun de ses Krawlers. « Regarde bien et prends-en de la graine ! J'active ma magie rapide : Monstruosité de l'Héritage du Monde ! Grâce à cete carte, je peux invoquer spécialement un monstre de niveau 9 depuis ma main ! Viens à moi, Deus X-Krawler, en mode attaque ! » Son meilleur monstre, à l'apparence d'un vaisseau alien doré et doté de pâtes acérées, descend sur le terrain, au milieu du triangle infernal que forment Qualiarche, Synaphusis et Neurogos X-Krawler.

Deus X-Krawler – [Insecte / Flip] – TERRE – Niveau 9 – 2000 ATK / 3000 DEF

La figure masquée marque un mouvement imperceptible, comme si son intérêt venait d'être piqué. « Tu as actuellement 2000 LP et 5 monstres sur ton terrain », analyse le duelliste au chien. « Ton énorme guignol, et 4 de tes petits machins à 1500 d'ATK. À cause de l'effet de ton gros monstre, tous mes Krawlers perdent 1000 ATK et DEF. »

Qualiarche X-Krawler – 2000 (-1000) ATK Synaphusis X-Krawler – 1800 (-1000) ATK Neurogos X-Krawler – 1900 (-1000) ATK Deus X-Krawler – 2000 (-1000) ATK / 3000 (-1000) DEF

« Mais ! Comme je contrôle plus de deux Krawlers, Qualiarche renforce tous mes monstres de 300 ATK et DEF. Combiné à l'effet de ma carte magie de terrain, l'Ombre de l'Héritage du Monde, ça fait un total de 600 points. »

Qualiarche X-Krawler – 2000 (-400) ATK Synaphusis X-Krawler – 1800 (-400) ATK Neurogos X-Krawler – 1900 (-400) ATK Deus X-Krawler – 2000 (-400) ATK / 3000 (-400) DEF

« Et ce n'est pas tout », enchaîne le duelliste aux piercings, « Synaphusis et Neurogos sont liés à Deus X-Krawler ! Leurs effets respectifs s'appliquent donc sur Deus : il ne peut pas être détruit au combat, et gagne deux fois 300 ATK et DEF ! »

Synaphusis X-Krawler > Deus X-Krawler – 2000 (+200) ATK / 3000 (+200) DEF < Neurogos X-Krawler

« De plus, un monstre Krawler pointé par Synaphusis peut attaquer deux monstres par tour, et un monstre Krawler pointé par Neurogos inflige le double de dégâts au combat ! Deus peut donc démonter deux de tes petits machins au combat pour t'infliger 700 fois deux, soit 1400 points de dégâts pour une seule attaque et un total de 2800 points de dégâts pour deux attaques ! »

La figure mystérieuse ne bronche pas. Elle ne semble pas se sentir menacée.

« … et inutile d'essayer d'activer des effets pendant le combat, mariolle », rajoute le punk. « Puisque je contrôle 4 monstres Krawler, Qualiarche t'empêche d'activer tes effets pendant la battle phase ! » Fléau lâche un ricannement. « Allez, ça dégage ! J'attaque avec Deus X-Krawler ! »

Mais, avant que Fléau ne puisse déclarer l'attaque, la figure masquée lève le bras. La gigantesque créature des ombres trace dans les cieux un cercle flamboyant dont le motif est découpé en 6 parts symétriques. À l'intérieur de chacune d'entre elle se dessine un disque rouge brillant, percé par un rayon partant du centre du grand cercle. Ce dernier grandit progressivement, jusqu'à recouvrir l'entièreté de la zone de duel, puis se dépose au sol. Le grand monstre disparaît ensuite dans les ténèbres.

« Qu'est-ce qu'il se passe ?! », peste Fléau. « Répond, ordure ! » La terre tremble. Soudainement, une gueule béante happe l'un des monstres de Fléau, suivi d'un long corps serpentin qui s'engouffre dans la terre. « Qu'est-ce que ça veut dire ?! » Puis un deuxième. « Pourquoi je peux pas activer l'effet de mon monstre ?!? » Puis un troisième. « C'est quoi ce délire !!! » Et, enfin, Deus X-Krawler ne résiste pas non plus à l'assaut de la bête gigantesque. Une fois le carnage terminé et le terrain de Fléau vidé de ses monstres, la bête géante se monstre : un serpent qui semble s'étendre à l'infini, dont la gueule est impossible à distinguer correctement dans la pénombre. Tout comme son prédécesseur, 4 sphères de lumière gravitent autour de lui.

??? – [Reptile / Xyz] – 4000 ATK / 4000 DEF

La bête se tourne enfin vers le duelliste dépourvu, et fend sur sa proie. Fléau hurle, désarmé et à découvert, lorsque la créature terrifiante le frappe de toutes ses forces.

Fléau: 4000 LP – 4000 = 0

Le duelliste au chien perd connaissance et s'effondre. Son animal se dresse entre lui et l'individu à la capuche en montrant les crocs, tentant désespéremment de protéger la main qui l'aime et le nourrit. Le terrifiant adversaire fait quelques pas en avant, tend la main vers le duelliste inconscient, et emploie une force mystique pour lui subtiliser une de ses cartes. Le chien, impuissant, redouble de hargne en observant la carte flotter du deck de Fléau vers la figure masquée. Il aboie. Mais en vain. L'individu tourne les talons pour disparaître dans les ténèbres. « Monstruosité de l'Héritage du Monde », chuchote l'individu. « Heheheh… en voila, une carte utile à mon deck. »

Peu de temps après l'incident, un homme accourt auprès du punk vaincu. Il s'agenouille pour le secouer. Son chien couine, inquiet et impuissant. « Oh ! Fléau ! Réveille-toi, mec ! Eh, tu m'entends ?? Fléau !!! »

Le petit matin. Moon se frotte les yeux en baillant. Il reste des traces de liner mal nettoyées sous ses yeux. Elle a également les cheveux en bataille, ce qui lui donne un air particulièrement fatigué. À ses côtés, Mint rogne, décidément pas résignéx à se lever. Moon lui secoue mollement l'épaule. « Hrrmm debout, p'tite plante. Allez, debout. J'te jure il est genre tard dans l'matin là. » Mint s'enfonce un peu plus sous les couvertures. « J'te jure poto il est genre 9h passées là », s'inquiète Moon avec peu d'énergie. « Hmm… ? Mais non… », somnole Mint. « Je suis sûrx que tu mens… — Non vraiment, j'te jure, on est censé retrouver Arcane dans trente minutes au Kaiba Dome là. On va louper nos duels. — Arcane ?! », se réveille subitement Mint. « Oh mon dieu ça fait si longtemps qu'on s'est pas vus comment j'ai pu oublier ! »

Mint se lève brutalement du lit deux places et ouvre les portières devant ellui. Moon proteste. « Oh eh j'suis à moitié à walp là tu fais quoi ?! — Je prends le volant, t'as 1 minute pour t'habiller avant qu'on parte. — Oh t'es trop unx baiséx dans la tête là arrête-toi j'ai pas le temps de me maquiller là oh ! »

Mint n'en fait qu'à sa tête. Iel pose le pied sur le bitume, en sandales, enfile sa large chemise flottante et referme les portières derrière ellui, avant de monter au volant du van. Moon peste, enfile un gros pull violet, puis attrape sa trousse de maquillage, des collants et un mini-shirt. Elle saute hors du véhicule. Au moment où elle pose le pied nu à terre, le moteur démarre. « Attends-moi !!! » Moon monte aux côtés de Mint, côté passagers. « On est partiz ! », s'exclame læ conducteurice. Mint embraye. Moon fouille dans les quelques affaires qu'elle a rassemblé. Læ conducteurice glisse un CD dans son lecteur de disques. La musique métal commence à résonner dans les caissons du van. « Déo ? », demande la duelliste au joues noircies. « Ouaip' ! » Mint lève le bras droit tout en conduisant. Moon vaporise un rapide coup de désodorisant sur l'aisselle de saon copaine, puis iels font de même avec plus de difficultés pour l'aisselle gauche. Moon s'en passe elle-même sans trop se préoccuper de ce que peuvent voir les autres usagers de la route par sa vitre grande ouverte.

« Ensuite », reprend Moon. « Flotte ? — Toujours ! » Moon ouvre le compartiment réfrigéré décoré de nombreux stickers antifa pour en extraire une bouteille à peine fraîche. Les guitares électriques s'emballent. Mint ouvre la bouche tout en conduisant, afin que Moon lui en verse de l'eau. Les deux s'en sortent avec une adresse étonnante, sans en renverser la moindre goutte.

« Bouffe ? — Aboule ! », rétorque læ conductrice en ouvrant grand la bouche. « Aaaaaaaah… » Moon déballe une madeleine de super marché, puis la dépose dans la bouche de Mint, qui la machouille d'une manière peu distinguée. Néanmoins, aucune miette ne tombe de ses lèvres. La duelliste au pull violet s'en enfile une elle-même en lachant un sourire amusé, ambiancée par le métal.

Feu rouge. Le véhicule marque l'arrêt. Un décapotable s'arrête à côté. Le conducteur, un type en casquette et en débardeur tente d'avoir leur attention. Moon, assourdie par sa musique, ne l'entend pas très bien et ne semble pas se soucier de savoir ce que ce type a à leur dire. « Oh Mint j'crois qu'il y a un pélo qui veut ton 06 ! », lance Moon de manière hilare. « Pas intéresséx ! » Le feu passe au vert. Læ conducteurice aux cheveux verts pâles démarre au quart de tour en faisant une queue de poisson à l'homme à casquette. Moon lui adresse un énorme majeur, en s'écriant. « TUT-TUT, FILS DE PUTE ! » Loin derrière, l'intéressé rage et les insulte. Les deux copaines en rient à gorge déployée. Mint, d'ordinaire d'apparence douce et docile, se plait à laisser libre cours à sa personnalité chaotique lorsqu'iel se retrouve seulx avec Moon. Iels chérissent beaucoup leur routine matinale commune.

« Allez, le make-up ! », s'exclame Moon. « Tu me fais le mien ? — Pas quand tu conduis, pauvre malheureuxse ! — Ça va », rétorque Mint, « j'suis pas trop malheureuxse quand j'me réveille avec une meuf comme toi. — Tu me tuuuues c'est quoi cette disquette ??? », s'eclaffe la concernée. Moon tente tant bien que mal de ne pas sautiller de joie. Elle s'empare ensuite de son miroir pour s'y regarder. Face au désastre, elle déplore : « “Une meuf comme moi”, hein ? Désolée de te décevoir mais ta go elle a un look abominable. Pas sûre de pouvoir arranger ça en dix minutes. — Mais tais-toi là, respecte-toi. — Okay okay, okay ! » Moon s'essuie les joues et les paupières en vitesse avec du démaquillant et un carré de coton. Ensuite, elle tente de faire son liner. « Tu veux pas t'habiller en premier ? », l'interrompt Mint lors d'un virage. « C'est plus important que de faire ton liner je pense. — T'es ouf », proteste-t-elle, « mon liner c'est ma vie ! Je préfère sortir les gambettes à l'air plutôt que de ne pas faire mon liner. — Mais tu es dans l'abus, meuf ! — Oui ! »

Moon trace adroitement une ligne noire par dessus son œil gauche, dans la continuité de ses cils. Elle s'applique ensuite à faire de même de l'autre côté, quand le van est secoué par un dos-d'âne. « Et mmmmmerde j'ai raté. » La maquilleuse mire avec déception l'immense trait en diagonale qu'elle vient de tracer. « On arrive », tranche Mint. « J't'en prie, enfile au moins un pantalon ou quelque chose. »

Alors que Mint interromp la musique en scannant la route des yeux pour trouver une place où stationner son véhicule, Moon maugrée et tente d'enfiler en vitesse ses collants, puis son mini-shirt. Une fois le van à l'arrêt, les deux copaines s'empressent de rejoindre le Kaiba Dome à pied.

Sur la place en face de l'entrée de l'arène de duels, un jeune homme costaud patiente les bras croisés. Ses cheveux mi-longs de couleur rouille et ses quelques mèches décolorées recouvrent ses yeux. Il porte des mitaines résille, une veste courte aux manches bouffantes, un crop top et un pantalon ample aux multiples chaînettes et anneaux métalliques. Son accessoire le plus protubérant reste son imposant choker à pointes. Lorsqu'il aperçoit les deux copaines chaotiques courir au loin, il leur adresse un signe de la main. Mint se précipite vers lui. « Arcaaaaaane ! » Mint, d'un gabarit plutôt léger, bondit dans les bras du jeune homme qui l'enserre dans ses bras musclés avec joie. « Mint… Tu m'as manqué. — Ça faisait tellement longtemps », s'exclame l'amoureuxse aux cheveux verts, « je suis trop heureuxse de te revoir ! »

Alors qu'Arcane et Mint s'échangent une longue embrassade, Moon sifflotte. « Heu… Salut big boy ! » Les deux mettent fin à leur câlin. « Bonjour, Moon », répond enfin Arcane. « Je suis content de te revoir aussi. Tu vas bien ? — Si on ignore mon maquillage désastreux, ouais tranquille ! — C'est vrai que ton liner est… hum », hésite le doux gaillard, « ne part pas dans le bon sens, on va dire. — Par contre, c'est quoi cette manucure, espèce de traitre ?! », proteste Moon. « D'où tu as des ongles aussi beau ? — Je voulais me faire beau pour Mint », rétorque Arcane en montrant ses ongles vernis couleur pourpre. À cette remarque, Mint rougit bêtement. « Tu es déjà magnifique, arrête ! », répond-iel.

À ce moment, une voix retentit dans le parc, retransmise par des haut-parleurs disséminés un peu partout. « Mesdames, Ménèstres, Messieurs et nos chèrx Duellistes ! Les prochains duels préliminaires de la KC Cup vont commencer sous peu ! Nous vous invitons à vous rassembler à l'entrée et à prendre place au Kaiba Dome ! Je répète… — Alors, vous participez ? », s'enquiert Arcane en se tournant vers le Kaiba Dome. — Ouais, on participe », rétorque Mint. « Nos duels devraient logiquement se dérouler aujourd'hui. — Parfait. Moi aussi », répond-il d'un sourire en coin. « Vous venez ? — Ouais », s'exclame Moon en emboîtant le pas. « On va tout casser ! » Ainsi, le joyeux trio se dirige vers l'arène, paré à disputer ses premiers duels.

 
Read more...

from Rose Thorndyke

Une fanfic Yu-Gi-Oh! (un tantinet) lesbienne, avec emphase sur les duels.

Précédemment …

Après une victoire éclatante de Stella, l'idole de Moon, face à Fléau, son premier adversaire du tournoi, Moon décide de quitter les tribunes aussitôt pour avoir une chance de lui parler.


De retour au grand hall. Stella est déjà entourée de fans en adoration. Elle est accompagnée de deux autres femmes qui s'assurent que Stella ne se fasse pas bousculer par la foule. Moon regarde la scène avec un peu de distance. « Hum. Ouais. Lui causer. Ouais. — Eh bien, Moon ? », la nargue Mint. « Trop intimidée ? — Pas du tout !!! — Tu trembles littéralement des jambes. — N-nnnnnique. Bon ok je me chie dessus t'as pas idée. »

Alors que Moon est trop occupée à paniquer, Stella commence à s'en aller, en tenant ses deux partenaires par la main. En voyant cela, le cerveau de Moon s'effrite encore plus. « ELLE EST LESBIENNE ??? — C'était évident, patate. — ET POLYAMOUREUSE ?!? — C'est embarassant que tu apprennes ça maintenant, meuf. — ELLE EST TELLEMENT COOL !!! »

À l'autre bout de la salle, le duelliste défait ne semble pas avoir la même popularité. Toutefois, en compagnie d'un magnifique chien brun et noir qui ne demande que des papouilles, Fléau n'a pas l'air malheureux.

« Bon, ça servait à rien, on aurait pu rester assis⋅es et regarder le duel suivant. », conclut Mint. — Tu plaisantes ? J'ai fait la découverte du siècle ! Mon idole est gay ! — Encore une fois, je suis navréx de te décevoir, mais tout le monde le sav— — De toute façon le duel suivant était pas intéressant. Je connais même pas les noms. — Urgl », soupire Mint. « C'était quelque chose comme “Anastasya” contre heuu… j'avoue que je ne les connais pas non plus. » — Bon allez, viens, on va grailler un truc ! »

Alors que Moon emboîte le pas, Mint tente de la prévenir de faire attention. Mais c'est déjà trop tard : Moon percute une grande personne aux long cheveux blonds. Elle en retombe sur les fesses et fait tomber ses cartes de sa poche. La grande femme aux talons hauts se retourne, avec un milkshake en main. Elle semble contrariée. « Tu pourrais faire attention où tu mets les pieds, ma grande. — H-huh je suis désolée pardon pardon je suis désolée pardon mille fois je— », bafouille Moon en ramassant ses cartes.

Son interlocutrice se penche pour ramasser l'une d'elles et l'examiner de près. Elle s'enquiert : « Ahhh. Tu es une duelliste, alors ? — Hein ? Heu je oui je crois… » rougit-elle. « Moi aussi, je suis duelliste. Et plutôt douée. Tu veux faire un duel, mon chou ? — Heiiinn ? Ici, maintenant, là tout de suite devant les gens ??? — Je te jure Moon tu es embarrassante », soupire Mint. — Tu t'appelles Moon, c'est ça ? C'est un joli prénom. », poursuit la grande femme aux cheveux blonds. « Moi, je m'appelle Maï. Maï Valentine. » Maï se tourne vers Mint pour lui demander : « Et toi ? — Mint ! J'utilise le pronom iel, merci. — Intéressant », rétorque Maï avec un petit sourire. « Et toi, Moon, tu acceptes mon défi ? »

Moon a littéralement les joues rouges, tentant tant bien que mal de rassembler ses dernières cartes. Elle secoue la tête un instant puis se redresse. « Ok, j'accepte votre duel ! — Ha ha ha ha ! », s'exclafe Maï. « Oh, tutoie-moi, je t'en prie. — Gulp ! Ok, heu, ok, toi ! Maï ! Oui ! »

Les deux duellistes prennent alors une distance et s'équipent de leur disque de duel respectif. Alors que Maï a un disque au design élégant, neuf et un tantinet tape-à-l'œil, Moon possède un modèle ancien, mais toujours fonctionnel. « Ouhla, tu es sûre que ton modèle est toujours compatible, mon chou ? — O-oui, pas de problème, il l'est. Le logiciel n'est plus maintenu par la Kaiba Corp, mais je continue de le mettre à jour moi-même ! — Ouuhh, impressionnant. Mais si tu le veux bien, je vais commencer », dit-elle en terminant par un clin d'œil.

« Duel ! », déclarent-elles en cœur alors que des passants commencent à se diriger vers elles pour assister au duel.

« Pour commencer », se lance Maï, « j'invoque la Parfumeuse Harpie en position d'attaque ! »

Une créature féminine ailée aux cheveux roses pâles se matérialise devant elle. Les composants des disques de duels étant bien moins poussés que les dispositifs de réalité virtuelle du Kaiba Dome, les monstres paraissent moins imposants que ceux du match entre Stella et Fléau. La Parfumeuse Harpie est parée de bijoux, habillée d'un body serré au corps et porte en ses griffes un flacon de parfum.

Parfumeuse Harpie – [Bête ailée] – VENT – Niveau 4 – 1400 ATK / 1300 DEF

Le cerveau de Moon peine déjà à se concentrer. « Grâce à son effet », explique la duelliste blonde, « lorsqu'elle est invoquée, je peux ajouter “Égotiste Élégant” à ma main depuis mon deck. — Fais gaffe, Moon », conseille Mint. « Elle joue un deck Harpies. Leur force réside dans leur nombre et leur capacité à s'appeler les unes les autres ! — E-Elle est quand même très jolie. — Moon, tu m'écoutes ?! — Mon monstre te plait ? », s'amuse Maï. « Tu vas voir, j'en ai plein d'autres en réserve. J'active ma carte magie, Égotiste Élégant ! Si je contrôle une Dame Harpie, je peux invoquer une de ses sœurs depuis mon deck ! J'invoque Dame Harpie #1 ! »

Une deuxième harpie fait son apparition. Celle-ci a les cheveux rouges et une frange, ainsi qu'un air particulièrement malicieux. Son regard est celui d'une chasseresse.

Dame Harpie #1 – [Bête ailée] – VENT – Niveau 4 – 1300 ATK / 1400 DEF

« Et maintenant, je fais une invocation Synchro ! — Comment ça, une invocation synchro ?! », s'indigne Mint. « Tu n'as même pas de synthoniseur sur le terrain ! Une synchro a toujours besoin d'au moins un synthoniseur et un non-synthoniseur ! — C'est là où tu te trompes, mon chou. Pour l'invocation synchro de ce monstre, l'une de mes Dames Harpies est traitée comme un synthoniseur. Je synchronise ma Parfumeuse Harpie de niveau 4 avec ma Dame Harpie #1 de niveau 4 pour faire l'invocation synchro de niveau 8, Dame Harpie Cyber-Griffes ! »

Les deux Dames Harpie se changent respectivement en 4 étoiles brillantes et en 4 cercles de lumière verte. Au moment où ces derniers s'alignent parfaitement, un éclair en surgit, faisant place à une toute nouvelle Harpie. Chevelure roseâtre éclatante, plumage violacé, armure dorée, et de longues griffes d'or acérées prêtes à fendre sur leurs proies sont autant d'attributs marquant sa supériorité.

Dame Harpie Cyber-Griffe – [Bête ailée / Synchro] – VENT – Niveau 8 – 2600 ATK / 1400 DEF

« Hmm, je pense que je vais terminer mon tour là-dessus. À toi de jouer, mon chou ! — Hum, okay », répond nerveusement Moon, « j-je d'accord, je pioche ! »

Alors que Moon inspecte ses six cartes en mains, Mint analyse le duel en croisant les bras. « C'est bizarre », se dit-iel, « elle se contente d'une synchro, et c'est tout ? Son monstre est à découvert, sans aucune magie ou piège pour le protéger… » « Alors heu je ouais », bafouille la duelliste au hoodie bouffant, « je crois que je vais jouer cette carte. — Peut être qu'elle avait juste une mauvaise main de départ ? », monologue Mint dans sa tête. « Hmm. Je n'y crois pas trop. Et si… ?! » — J'invoque, heu… Simorgh, Oiseau du Commencement, en mode attaque ! »

Devant Moon, un adorable oiseau au jeune âge et au plumage vert et paré de bijoux atterit. Ses yeux sont rouges mais ne manifestent aucune malice.

Simorgh, Oiseau du Commencement – [Bête ailée] – VENT – Niveau 1 – 0 ATK / 1600 DEF

« À l'invocation, j'active l'effet de l'Oiseau du Commencement ! — Moon, fais attention !!! », l'avertit Mint. — Ouais t'inquiète, je crois que je gère la fougère ! — Hm hm hm ! », ricanne Maï. « Pas si vite, ma grande. J'active ma carte piège, la Tempête de Plumes d'Harpie, depuis ma main ! — Comment ??? », panique Maï. « Tu m'as bien entendue. Si je contrôle un monstre Harpie sur mon terrain, je peux activer ceci depuis ma main. Jusqu'à la fin de ce tour, les effets de tous tes monstres sont annulés ! — Vous pl— Tu plaisantes ?! »

Alors que Maï active son piège, la Dame Harpie Cyber-Griffe bat des ailes pour faire s'élever une tempête de plume. « De plus, j'active l'effet de ma Dame Harpie ! Si une carte magie ou piège est activée, je peux renvoyer un monstre sur le terrain dans la main de sa propriétaire. Dis au revoir à ton petit oiseau ! » La tempête s'intensifie, jusqu'à faire s'envoler malgré lui le pauvre petit oiseau vert, alors renvoyé dans la main de Moon, qui est stupéfaite.

« Déjà elle fait une synchro sans synthoniseur, maintenant elle active une carte piège depuis sa main !!! », peste Mint. « Cette femme ne respecte rien ! » Cette remarque arrache à Maï un rire un poil sadique. « Tu pensais sincèrement que je laisserais mon monstre sans défense ? Ma pauvre. »

De son côté, Moon peine à se concentrer. — Alors attends là, parce que, genre… Je ne peux plus activer d'effet de monstre jusqu'à la fin du tour ? — Exactement ! » rétorque Maï avec un immense sourire. « Mais, je suis dans la merde là du coup non ? — Exactement ! » répète-t-elle avec joie. « C'est si embarrassant », lâche Mint en se mordant la peau des doigts.

Après un instant d'hésitation, Moon décide de jouer. « Je pose deux cartes face cachée, et je termine mon tour ! — Très bien, mon chou ! À moi, je pioche ! — Pas si vite, Maï ! Au début de ton tour, j'active ma carte piège ! — Hmm ? Déjà ? — Vous n'êtes… Heu, toi ! Tu ! Tu n'es pas la seule à t'y connaître en parfums, Maï ! J'active Parfum Anti-Magie ! — Sérieusement ?! »

La carte piège de Moon se soulève devant elle pour dévoiler un chaudron au sourire inquiétant, duquel émane une vapeur sinistre.

« Tant que cette carte est sur le terrain, nous devront toutes les deux poser nos cartes magies sur le terrain avant de pouvoir les activer, et on ne pourra pas les activer avant le tour suivant ! — Bien joué, ma grande. Mais penses-tu sincèrement que ça va suffire à m'arrêter ? — Hum, je… peut-être ? » Maï lance un coup d'œil aux 4 cartes de sa main avec un sourire confiant. « J'espère pour toi que ton autre carte face cachée saura te protéger, mon chou. Puisque je contrôle une Dame Harpie de niveau 5 ou plus, je peux invoquer spécialement Oracle Harpie depuis ma main ! »

Oracle Harpie, à l'apparence similaire à celle de ses sœurs, arbore un plumage noir ainsi qu'une chevelure bleue. Entre ses serres, elle porte une boule de cristal mystérieuse.

Oracle Harpie – [Bête ailée] – VENT – Niveau 4 – 1300 ATK / 1400 DEF

« Ensuite, j'invoque normalement Médium Harpie en mode attaque ! »

Aux côté de l'Orcale, la Médium fait son entrée en scène. Tout comme sa sœur, elle a un plumage noir. Sa chevelure est rousse, coiffée de deux grandes couettes en boucle et d'une frange. Elle porte un sceptre ainsi qu'un colier métallique massif avec une chaîne. Moon frémit.

Médium Harpie – [Bête ailée] – VENT – Niveau 4 – 1400 ATK / 1300 DEF

« Alors, heu, qu-question hein juste comme ça », s'enquiert Moon, « mais elle sert à quoi sa chaîne là ??? — Curieuse ? », s'amuse Maï. « Hein non non pas du tout juste je me demande voila c'est heu voila quoi. — Moon, j'te jure concentre-toi putain ! », s'écrie Mint. « J'active l'effet de Médium Harpie, » reprend Maï sérieusement. « Je me défausse d'une carte Harpie pour invoquer une autre Harpie depuis mon deck ! J'invoque Danseuse Harpie ! »

Médium Harpie lève son sceptre, comme pour appeler une autre de ses sœurs. Du deck de Maï surgit une nouvelle Harpie, cette fois-ci au plumage blanc et à la chevelure blonde, coiffée en queue de cheval. Ses griffes semblent moins proéminentes que celles de ses sœurs, mais restent suffisamment menaçante pour être prises au sérieux.

Danseuse Harpie – [Bête ailée] – VENT – Niveau 4 – 1200 ATK / 1000 DEF

Le terrain est désormais occupé par 4 harpies dangereuses, face auxquelles Moon est à découvert. « Ok ça commence à sentir mauvais c't'histoire », s'inquiète Moon. « Je possède actuellement 3 monstres VENT de niveau 4 sur mon terrain. Tu sais ce que ça veut dire ? — Que je suis dans la merde ? — Je superpose Danseuse Harpie, Oracle Harpie et Médium Harpie pour faire une invocation Xyz ! »

En prononçant ces mots, Maï voit ses trois Dames Harpies se changer en étoiles vertes scintillantes s'engouffrant ensuite dans un vortex ténébreux. « J'invoque par Xyz de Rang 4, Dragon Fantomatique, Familier de Harpie ! » Du vortex hurle un éclair, duquel un imposant dragon rouge surgit. Il porte le collier de la Médium Harpie, qui le tient en laisse comme son animal de compagnie. Trois petites sphères lumineuses gravitent autour du duo.

Dragon Fantomatique, Familier de Harpie – [Dragon / Xyz] – VENT – Rang 4 – 2000 ATK / 2500 DEF

La foule s'ammasse davantage autour des deux duellistes. Devant le monstre impressionnant de Maï, quelques interrogations flottent. « Maï avait plusieurs monstres du même niveau sur son terrain », résume Mint. « Elle a donc pu les utiliser comme matériel pour faire une invocation Xyz, et les a combiné en un énorme dragon heu… de compagnie ? — C'est exact », confirme la duelliste blonde au rouge à lèvres. « J'ai deux monstres inarrêtables sur le terrain, et tu n'as rien pour te protéger, mon chou. — T-t'as qu'à m'attaquer, alors ! », provoque Moon sans conviction. « Dis-moi, j'ai une question à te poser, ma grande. — Quoi ? — Est-ce que tu participes au tournoi, à tout hasard ? — Hrmm… O-ouais. — QUOI ?! », s'indigne Mint. « Pourquoi tu ne m'as pas prévenu⋅e, espèce de patate ?! — Bah heu j'ai pas trop eu le temps on va dire (et j'ai oublié) », s'excuse la duelliste maladroite. « Mais moi aussi je participe !!! — HEEIINN ??? »

Maï s'esclafe une fois de plus. « Si tu veux avoir une chance de gagner contre moi, il va falloir que tu montes le niveau de ton jeu d'un cran, chou. Je compte gagner ce tournoi ! — Tu participes aussi ?! Et mmmmerde… — Je t'attaque directement avec Dame Harpie Cyber-Griffe ! — Maintenant ! », s'exclame Moon. « J'active ma carte magie rapide, le Livre de la Lune ! Cette carte me permet de retourner ton monstre en mode défense face cachée ! »

La carte face cachée de Moon se dresse, affichant un livre à la couverture bleue et mystique. Mais rien ne se passe, et la carte retourne à son emplacement initial. « Qu-quoi ? Pourquoi ?! — Tant que mon Dragon Fantomatique est sur le terrain, tu ne peux pas cibler mes monstres Harpie avec des effets. Tu ne peux donc pas activer ta carte magie. — On… On peut discuter ?! — Je disais : Dame Harpie Cyber-Griffe, attaque ! »

Le monstre Synchro de Maï fend aussitôt sur sa proie sans défense qui tente en vain de se protéger avec ses avant-bras. La Harpie lui assène un immense coup de griffe.

Moon : 4000 LP – 2600 = 1400 LP

— Urf je douille sa mère là !!! — Ce n'est pas fini, je t'attaque directement avec mon Dragon Fantomatique ! Souffle de Feu Terrible ! »

La Médium Harpie ordonne alors à son animal de lancer l'attaque. Le dragon de compagnie s'exécute. Il ouvre grand la gueule et inspire un grand coup, puis crache une mer de flammes en direction de Moon, qui ne peut se protéger.

Moon : 1400 LP – 2000 = 0 LP

Cette dernière attaque sonne la fin du duel. Les images disparaissent, laissant Moon toute penaude. Maï se rapproche d'elle avec une démarche féminine. « Bienvenue dans la compétition, Moon. J'espère ne pas t'avoir trop dégoûtée avec cette défaite ? — Honnêtement, nan. Ça va. Tes monstres sont super cool, je les aime beaucoup ! — Ha ha ha ! Merci beaucoup, chou. J'espérais en voir un peu plus de ton deck pour en tirer avantage pendant la compétition, mais c'est raté. — Euh ? Tu as fait exprès de me provoquer en duel pour connaître mon deck en avance ? Mais je connais aussi le tien, maintenant ! — Tu as raison. Qui sait, tu auras peut-être une infime petite chance de l'emporter quand on s'affrontera à nouveau pendant le tournoi ? »

Moon ressent la volonté de protester, mais après une telle humiliation, elle ne peut que se retenir pour sauver ce qui lui rester d'honneur (plus grande chose). C'est à ce moment qu'au loin, un jeune homme brun en T-shirt appelle Maï. « Heyyy !!! Maï !!! Je t'ai acheté un burger !!! — Je dois vous laisser, vous deux. J'ai quelqu'un à rejoindre. À plus ! »

La grande duelliste repart vers son ami en adressant un dernier clin d'œil mesquin au duo. Voila donc le niveau auquel Mint et Moon doivent s'attendre s'ielles espèrent percer dans la KC Cup. Bien que ce duel surprise aie lancé l'ombre d'un doute dans le cœur de la jeune dueliste, elle ne songe pas à abandonner pour autant. C'est une nouvelle aventure qui se dresse devant elle, aventure qu'elle compte bien croquer à pleines dents comme dans une paire de fesses.

 
Read more...

from Rose Thorndyke

Une fanfic Yu-Gi-Oh! (un tantinet) lesbienne, avec emphase sur les duels.


« Oh mon dieu oh mon dieu oh mon dieu oh mon dieu » Les plateformes battent en rythme sur le bitume. « Putain putain putain putain sa mère la— » Le souffle court, la sueur au bout du liner. « Troisième à droite, après le joyous burger ! » Le hoodie oversized coulant, la jeune femme s'élance à grandes enjambées. « Je ne veux SURTOUT pas rater ça, bordel bordel bordel bordel » La course s'arrête, un stade se dresse devant elle. « Le Kaiba Dome. Les premiers duels de la KC cup ont déjà dû commencer ! Pitié faites que je n'aie pas loupé ça… » Elle reprend sa course avec autant de cardio qu'un pneu crevé. Elle avance en grimaçant, lâche des « putain » de ci de là, jusqu'à parvenir au Kaiba Dome, une arène de duels réputée qui se vante d'être toujours à la pointe de la réalité virtuelle.

Enfin, elle pose le pied dans les tribunes pour assister aux matchs. Il reste très peu de places, mais elle sait exactement où s'installer. Une main se lève pour attirer son attention, qu'elle ne tarde pas à remarquer et à rejoindre. « Salut, Moon ! », la salue son amix aux cheveux vert pâle. « J'ai cru que t'allais jamais arriver à temps ! — Yo, Mint », crache Moon entre deux halètements. « Dis-moi que j'ai rien loupé j't'en supplie. — Le duel de ton idooole s'apprête à commencer », lance espièglement Mint.

Les trois neuronnes fonctionnels de Moon réagissent instinctivement, qui se met alors à regarder la scène au centre du dome. Deux adversaires se font face, chacunx dôtéx d'un disque de duel. Au dessus d'elleux, de très larges écrans retranscrivent en direct des plans rapprochés de leurs visages et du terrain encore vide. La foule est agitée. C'est alors que la voix d'un commentateur au micro retentit. « Mesdames, Ménestres et Messieurs!!! Je vous souhaite la bienvenue à l'ouverture des premiers matchs éliminatoires de la KC Cup! » La foule fait monter le volume. Moon s'assure alors auprès de Mint qu'iel a bien pris son casque anti-bruit. « T'inquiète. »

Le commentateur poursuit. « Sans plus attendre, permettez-moi de vous présenter nos deux premiers duellistes du jour ! Côté crocs, un duelliste mystérieux doté de plus d'un tour dans son sac, capable de retourner la situation à son avantage à tout moment ! Accordez un tonnerre d'applaudissements à Fléau !!! »

Fléau, duelliste au sourire narquois et confiant, vêtu d'une veste en cuir noire et paré de nombreuses boucles d'oreilles et autres piercings, ouvre les bras au public pour embrasser sa clameur.

« Côté nuque ! Une duelliste qui a déjà remporté de nombreuses compétitions locales et nationales avec son style de duel unique ! L'étoile noire du tournoi ! Je vous en prie, faites vibrer le stade pour celle qui convoite la couronne des duellistes ! Stella !!! »

Complètement euphorique, Moon lance un cri de groupie ‑comme beaucoup d'autres d'ailleurs‑ à en percer la stratosphère. Mint arrache un sourire désolé en voyant sa pote s'extasier. À côté d'elleux, une voix s'interroge. « Côté crocs ? Côté nuque ?? — Le Kaiba Dome est à l'image de la tête d'un dragon blanc aux yeux bleus. Chaque côté du terrain porte le nom de la partie de la tête de laquelle il se rapproche ! — Oh, c'est comme au théâtre ! Côté cours et côté jardin ! — Oui ! »

Au centre de la scène, Fléau ouvre la provocation : « Je vois que tu as beaucoup de fans, Stella. Mais la popularité ne fait pas le talent ! » Stella, le regard stoïque sous une frange droite, le visage fin et de longs cheveux d'argent, rétorque sans sourciller. « Tu as raison. La popularité ne fait pas le talent, mais c'est bien mon talent qui inspire mes adorateurices. – Tsk ! Que de belles paroles ! Passons aux actes ! »

Depuis la tribune, Moon fantasme déjà : « Oui passe aux actes s'il te plaît marche-moi dessus Stella putaai‑ AÏE ! » Mint, à l'origine du coup de coude qui vient de s'échouer dans les côtes de la lesbienne en chaleur, lui lance un regard désapprobateur.

« Duel ! », déclarent alors en cœur les duellistes. « Je commence ! Pour ce tour, je vais simplement poser deux cartes face cachée, ainsi qu'un monstre en position défensive ! » Alors que Fléau dispose chacune de ses cartes face verso sur son disque de duel, celles-ci se matérialisent devant lui. L'excitation gagne son visage lorsque la technologie de la KaibaCorp s'anime sous ses yeux.

« Je m'attendais à un meilleur premier tour », tranche Stella. « Pas grand chose à jouer ? — Tu verras bien assez tôt. À ton tour !!! — Je pioche. » La duelliste charismatique marque un pause, examinant chacune de ses six cartes en main. « Commençons en toute simplicité. Tu contrôles actuellement 2 cartes dans ta zone magie & piège, ce qui me permet d'invoquer spécialement Escher, le Vassal de Glace ! » Le Vassal de Glace fait son apparition, le froid s'étendant à ses pieds. Il est doté d'une élégante armure bleutée ainsi que d'une courte cape rougeâtre.

Escher, le Vassal de Glace – [Aqua] – EAU – Niveau 4 – ATK 800 / DEF 1000

Fléau rit alors aux éclats. « Hahaha ! C'est ça, votre championne ? Elle joue un deck Monarque ??? » Stella, accoutumée à ce type de raillerie, ne vacille pas et poursuit : « Dans ce cas, tu ne seras pas surpris si j'offre Escher, le Vassal de Glace en sacrifice pour invoquer ceci : Mobius, le Monarque de Glace ! » Une armure glaciale émerge de la brume, prête à en découdre. Le premier Monarque fait son entrée en scène, alors accueilli par les encouragements d'une grande partie de la foule.

Mobius, le Monarque de Glace – [Aqua] – EAU – Niveau 6 – ATK 2400 / DEF 1000

« Lorsque Mobius est invoqué par sacrifice, je peux cibler jusqu'à deux de tes cartes magie ou piège et les détruire ! Mobius, glaciation ! » Alors que Fléau perd la moitié de son sourire, Le Monarque de Glace congèle sur place les deux pièges qu'avait posé son adversaire sur le terrain, qui sont alors éradiqués. Il se met à pester entre les dents : « J'avais pas prévu qu'elle détruise mes pièges si tôt. Merde ! — Maintenant, Battle Phase ! J'attaque ton monstre posé avec Mobius ! » Mobius charge, paré à écraser toute adversité. Le monstre face caché se dévoile alors. Une créature organique et insectoïde doté d'un revêtement machinique en surgit et se fait aussitôt détruire au combat.

Mobius, le Monarque de Glace : 2400 ATK / Récepteur Krawler : 1200 DEF

Fléau reprend la confiance : « Ah ha ha ha !!! Tu as attaqué Récepteur Krawler ! Lorsque ce monstre est retourné, il me permet d'ajouter un autre monstre Krawler de mon deck à ma main… j'ajoute donc Krawler Soma à ma main ! — Pour quelqu'un qui repose sur des monstres à effet de retournement, je te trouve bien mal placé pour critiquer ma stratégie. — Kss ! Tu n'as encore rien vu. — Je pose deux cartes face cachée et je termine mon tour. »

Du côté du public, Mint se tourne vers Moon, le regard interrogateur. « Krawler ? Tu connais cet archétype, toi ? — Non, pas vraiment. J'ai juste cru comprendre que c'était un deck d'insectes, mais personne n'a jamais percé dans une compétition avec ça à ma connaissance. — Stella est vraiment la seule qui a réussi à amener les Monarques aussi loin. J'ai l'impression que ce type ne fait que la sous-estimer. — Tous ses adversaires qui ne la connaissent pas pensent gagner facilement contre son deck car elle a un style de jeu “old school”. Mais c'est précisément ce qui lui permet de surprendre et de contrer les stratégies les plus en vogue. — C'est pour ça que tu la kiffes, hein ? Tu adores son style de jeu, pas juste son apparence. » Moon se contente de sourire silencieusement, impatiente de voir l'évolution du duel.

« Mon tour ! Je pioche ! » Fléau regarde sa pioche et arbore un grand rictus. « Parfait ! Tu vas payer pour t'être moquée de mes Krawlers ! J'active ma magie de terrain, l'Ombre de l'Héritage du Monde !!! » Le terrain entier est alors plongé dans une pénombre inquiétante. La silouhette d'une armure titanesque se dessine, échouée et sans vie. Le commentateur prend le micro : « Fléau vient de jouer sa magie de terrain, l'Ombre de l'Héritage du Monde ! Quels secrets peut-elle bien cacher sous cette armure inanimée ? — Je vais vous le dire ! » enchaîne le duelliste vêtu de cuir. « Une fois par tour, cette magie me permet d'invoquer spécialement un monstre insecte TERRE de niveau 2 depuis ma main. De plus, elle octroie 300 ATK et DEF supplémentaires à tous mes Krawlers ! Sans plus tarder, j'utilise son effet pour invoquer spécialement Épine Krawler en mode défense ! » Une créature au design similaire à la précédente émerge. Celle-ci est dotée de quatre longues pattes acérées.

Épine Krawler – [Insecte / Flip] – TERRE – Niveau 2 – 300 (+300) ATK / 2100 (+300) DEF

« Puis j'active l'effet de Soma Krawler depuis ma main ! Une fois par tour, je peux retourner un de mes monstres face verso pour l'invoquer spécialement de ma main ! Je retourne Épine Krawler face verso et j'invoque Soma Krawler ! » Soma Krawler, une armure futuriste possédée par une créature insectoïde aux nombreux appendices, se dresse devant Mobius.

Soma Krawler – [Insecte] – TERRE – Niveau 6 – 2000 (+300) ATK / 2500 (+300) DEF

Stella ne bronche pas. « J'active l'effet de Soma Krawler ! Je peux réduire son niveau de 4 pour invoquer spécialement deux Krawlers de niveau 2 depuis mon deck ! J'invoque Dendrite Krawler et Gliale Krawler ! »

Dendrite Krawler – [Insecte / Flip] – TERRE – Niveau 2 – 1300 (+300) ATK / 600 (+300) DEF

Gliale Krawler – [Insecte / Flip] – TERRE – Niveau 2 – 700 (+300) ATK / 1500 (+300) DEF

Alors que le terrain accueille deux nouveaux Krawlers, Fléau continue son combo : « Maintenant, j'invoque normalement Axone Krawler depuis ma main en position d'attaque ! »

Axone Krawler – [Insecte / Flip] – TERRE – Niveau 2 – 500 (+300) ATK / 1800 (+300) DEF

Son côté du terrain est désormais rempli de créatures qui ne tardent pas à signaler visiblement leurs intentions d'envahisseurs. Stella croise les bras et prend la parole : « Invoquer autant de monstres flip face recto ne fait aucun sens, à moins que tu ne comptes commencer à jouer avec ton extra-deck. Montre-moi ce que tu as. — Avec plaisir ! J'utilise Dendrite Krawler et Gliale Krawler Comme matériel-lien ! »

Mint, en haleine, se penche un peu plus en avant pour profiter du spectacle. « Est-ce qu'il vient de dire “lien” ? Ce type utilise des monstres liens ??? » Une personne assise à côté d'ellui lui pose alors une question : « Monstres liens ? Qu'est-ce que c'est ? – Ce sont des monstres spéciaux qui s'invoquent depuis l'extra-deck en utilisant un ou plusieurs monstres sur le terrain. Ça fait déjà un moment qu'ils existent ! – Ah oui ? J'en sais rien, je me suis remis au jeu il y a peu de temps… – Regardez ! »

Fléau, dans le feu de l'action, s'exclame : « J'invoque Lien-2, Qualiarche X-Krawler ! » Une immense créature mi-mécanique, mi-neuronnale descend des cieux. Son corps circulaire est doté de nombreuses terminaisons nerveuses, iradiées de la même énergie qui anime chaque Krawler.

Qualiarche X-Krawler – [Insecte / Link] – TERRE – LINK-2 – 2000 (+300) ATK

« Est ce n'est pas fini ! J'utilise Axone Krawler et Soma Krawler comme matériel-lien pour une deuxième invocation lien ! J'invoque Lien-2, Neurogos X-Krawler ! » Une seconde créature effrayante à l'apparence d'un ver immense se terminant par une grande pince mécanique innervée prend place sur le terrain, flottant de manière menaçante.

Neurogos X-Krawler – [Insecte / Link] – TERRE – LINK-2 – 1900 (+300) ATK

« Contemple le visage de ta défaite, Stella. Comme je contrôle deux monstres Krawler ou plus, Qualiarche X-Krawler fait monter l'ATK et la DEF de tous mes monstres de 300 points ! Suffisament donc pour se repaître de ton petit Monarque de Glace ! — Tu reposes sur la force des monstres Lien pour pouvoir gagner. Mon deck n'en a pas besoin et saura parfaitement te vaincre. Attaque-moi si tu l'oses ! — Hehehe, tu crois que j'ai oublié tes cartes face cachée ? Gare à toi : mes X-Krawler ont une abilité très spéciale. Vois-tu, s'il te venait l'idée de les faire quitter le terrain par un effet de carte quelconque, je pourrai invoquer 2 Krawlers depuis mon cimetière ! — C'est gentil à toi de me dévoiler ta stratégie, mais je sais lire une carte. — Kss ! Je fais preuve de bonté, voila tout ! Qualiarche X-Krawler, à l'attaque ! — Pas si vite », l'interrompt Stella. « Avant la fin de ta Main Phase, je dévoile ma carte face cachée : la magie rapide, Tempête des Monarques ! Jusqu'à la fin de ce tour, si je conduit une invocation sacrifice, je peux utiliser un de tes monstres comme sacrifice ! — Quel intérêt ?! Ce n'est pas ton tour, que je sache ! — Tu te trompes. J'active, depuis ma main, l'effet de ma carte maîtresse : Aether, la Monarque Céleste ! Pendant ton tour, je peux bannir une carte magie/piège Monarque depuis mon cimetière pour l'invoquer par sacrifice. Je bannis donc la Tempête des Monarques pour activer son effet ! — Quoi ?! — Je sacrifie Mobius, le Monarque de Glace, ainsi que Qualiarche X-Krawler pour invoquer Aether ! » Qualiarche disparait du terrain dans un glapissement monstrueux, ainsi que Mobius, pour laisser place à une ange en armure équipée d'un long sceptre, descendant des cieux. Un halo de lumière illumine sa présence royale, éclaircissant le terrain jusqu'ici plongé dans les ténèbres.

Aether, la Monarque Céleste – [Elfe] – LUMIÈRE – Niveau 8 – 2800 ATK / 1000 DEF

Fléau grogne alors : « Tu n'as donc pas compris ? Comme Qualiarche a quitté le terrain par un de tes effets, je peux invoquer deux Krawlers ! — Non, tu ne peux pas. — Comment ?! — X-Krawler Qualiarche n'a pas quitté le terrain par un effet de carte. Il s'agissait d'un sacrifice. Un coût, donc. Son effet ne peut donc pas s'activer. »

La foule exclame son ardeur. Stella vient de jouer l'un de ses monstres signatures, que tous ses fans adorent, tout en contournant l'effet gênant de Qualiarche. Alors que Fléau semblait avoir pris le contrôle du terrain, Stella a retourné la situation en un tour de main. « Et maintenant, elle peut activer l'effet d'Aether ! », s'extasie Moon en souriant de toutes ses dents.

« Lorsqu'Aether est invoquée par sacrifice », poursuit Stella, « je peux envoyer deux cartes magie/piège Monarque depuis mon deck à mon cimetière pour invoquer ceci depuis mon deck : Kuraz, le Monarque de Lumière ! Aparaît, Kuraz ! » Aux côtés d'Aether, un autre monarque lumineux fait son entrée en scène, doté d'une majestueuse cape et d'avant-bras protubérants.

Kuraz, le Monarque de Lumière – [Guerrier] – LUMIÈRE – Niveau 6 – 2400 ATK / 1000 DEF

« Ce n'est pas fini », déclare Stella. « Lorsque Kuraz est invoqué sur le terrain, je peux cibler 2 cartes pour les détruire. — C'est pas vrai ! », peste Fléau. « J'ai bien peur que si. Je cible Épine Krawler qui est actuellement face cachée sur ton terrain, ainsi que ma propre carte face cachée ! Ensuite, pour chaque carte détruite, son propriétaire peut piocher une carte ! Kuraz, renouveau créateur ! » Le guerrier de lumière lève les bras au ciel pour faire s'abattre un éclair de lumière sur chaque cible. Épine Krawler, ainsi que la carte face cachée de Stella, volent en éclats.

« Tu as peut-être détruit Épine Krawler, mais je peux piocher ! — Moi de même. » Les deux duellistes s'empressent alors de tirer une carte de leur paquet respectif. Fléau reprend le sourire. « Je termine la Battle Phase et j'active cette carte magie que tu viens de me faire piocher, amatrice ! Appâts de Ver ! Si je contrôle un monstre insecte, je peux invoquer deux jetons Ver sur mon terrain ! » Deux affreux petits asticots sortent de terre, avec un motif de crâne sur la tête en guise de visage.

Ver – Jeton – [Insecte / Jeton] – TERRE – Niveau 1 – 0 ATK / 0 DEF

Une poignée de personnes parmi le public ne manque pas de lâcher une réaction de dégoût. « Une autre invocation lien ? », questionne Stella. « Exactement ! J'utilise mes deux jetons Ver comme matériel lien pour invoquer mon troisième X-Krawler ! Lien-2, Synaphusis X-Krawler ! » Les deux vers disparaissent pour faire place à un nouveau monstre à l'apparence d'une araignée mécanique, elle-même animée d'un fluide rouge similaire à tous ses semblables. Synaphusis est positionné juste à gauche de Neurogos.

Synaphusis X-Krawler – [Insecte / Link] – TERRE – LINK-2 – 1800 (+300) ATK

« X-Krawler Synaphusis et X-Krawler Neurogos ont tous les deux un lien qui pointe à droite et un lien qui pointe à gauche. Comme ils sont positionnés l'un à côté de l'autre, cela veut dire qu'ils sont actuellement co-liés ! — Quel avantage en tires-tu ? — Les monstres Krawler pointés par Neurogos ou Synaphusis ne peuvent être détruits au combat. Comme ils sont co-liés, cela veut dire qu'ils se protègent mutuellement de la destruction au combat ! De plus, ils gagnent 300 ATK/DEF ! »

Synaphusis X-Krawler (2400 ATK) > < Neurogos X-Krawler (2500 ATK)

« Sur ce, je termine mon tour ! Hah ! — Bien joué, Fléau », rétorque Stella. « Tu fais preuve de ténacité, et je tenais à te remercier de partager ce duel avec moi. — Hein ?! Heu, je… ? De rien ? », répond Fléau avec confusion.

« Qu'est-ce qu'elle pense, celle-là ? », grogne intérieurement le duelliste de cuir. « Je respecte aucunement son deck, alors pourquoi elle me remercie ?! »

« Pendant la fin du tour, le monstre invoqué par l'effet d'Aether retourne à ma main. Kuraz quitte donc le terrain. Ensuite, j'active la carte piège que j'ai envoyé au cimetière plus tôt par l'effet d'Aether : Le Monarque Primordial ! — Qu'est-ce que ça fait ?! », peste Fléau. « Je dois bannir une autre carte magie/piège Monarque depuis mon cimetière pour activer son effet. Je bannis L'Assaut des Monarques, elle aussi envoyée au cimetière par l'effet d'Aether, pour pouvoir invoquer spécialement Le Monarque Primordial en tant que monstre sur mon terrain en position de défense ! » Un trône de lumière se dresse aux côtés d'Aether. Autour de celui-ci flotte un rideau diaphane, au travers duquel on peut apercevoir une silouhette semblable à celle de la Monarque céleste.

Le Monarque Primordial – [Elfe / Piege] – LUMIÈRE – Niveau 6 – 1000 ATK / 2400 DEF

« À mon tour. Je pioche ! » Stella lance un coup d'œil à sa pioche. Elle possède actuellement trois cartes en main. « Parfait. J'active ma carte magie : Panthéisme des Monarques ! En me défaussant d'une autre carte margie/piège Monarque, je peux piocher deux cartes ! »

Elle s'exécute, tandis que son adversaire serre la machoire. « Mon combo devrait tenir ce tour », calcule Fléau dans sa tête. « Mes monstres ne peuvent être détruits au combat, et si elle venait à les détruire autrement, je pourrais invoquer de nouveaux Krawler depuis mon cimetière pour les remplacer. Sans compter ma botte spéciale… Oui, tout va bien se passer. Je ne peux pas perdre ! »

« Ensuite, j'active le second effet du Panthéisme des Monarques depuis mon cimetière ! En bannissant cette carte, je peux te dévoiler trois cartes magie/piège Monarque depuis mon deck, et tu dois en choisir une à ajouter à ma main. Vas-y, je te laisse choisir entre ces trois cartes. » Alors que Stella sélectionne les trois cartes à dévoiler à son adversaire, celles-ci se matérialisent en grand devant lui. Les trois cartes sont trois magies identiques. « Comment ça, “choisir” ? » s'offusque le duelliste. « Ce sont les mêmes ! — Perspicace, on dirait que tu commences à comprendre ma stratégie », ironise Stella avec un coin de sourire : son premier depuis le début du duel. « Kss ! Je choisis celle du milieu. » « Parfait. J'ajoute donc ma magie, Le Domaine des Monarques, à ma main. Ensuite, j'active l'effet de Mithra, la Vassale du Tonnerre depuis ma main ! Je peux l'invoquer spécialement sur mon terrain, puis invoquer un jeton Vassal sur ton terrain . Viens à moi, Mithra, Vassale du Tonnerre ! » Mithra fait son apparition en un éclair. Habillée d'une robe dont les motifs sont à l'image de son élément, ainsi que d'une armure complète et de talons hauts, la Vassale lance une série d'éclairs qui font apparaître un clône d'elle-même sur le terrain de l'adversaire en mode défense, dans la zone libre pointée par Synaphusis.

Mirthra, la Vassale du Tonnerre – [Tonerre] – LUMIÈRE – Niveau 2 – 800 ATK / 1000 DEF

Jeton Vassal – [Tonerre / Jeton] – LUMIÈRE – Niveau 1 – 800 ATK / 1000 DEF

« Hey ! Qu'est-ce que tu crois faire, à me donner un monstre ? — Ce n'est qu'un modeste présent d'une duelliste à un autre. — Tu manigances un truc, arrête de faire la maligne ! — Tu as raison. Je manigance de terminer ce duel ce tour par ta défaite. Es-tu prêt ? — Tu… Tu bluffes ! — Nous le saurons bien assez tôt. J'active ma magie continue ! Le Retour des Monarques ! »

Au milieu du public happé par le duel, Moon trépigne d'impatience. « Parfait ! Avec Kuraz en main, elle pourra faire une invocation sacrifice et aller chercher n'importe quel Monarque par l'effet du Retour des Monarques ! Putain, qu'est-ce que j'aimerais affronter son deck !!! — Tu y crois, toi, à sa victoire ce tour-ci ? », s'enquiert Mint. « Ouais, grave. Stella, elle défonce des culs comme jamais !!! »

Stella tend sa main ouverte vers son adversaire, prise dans l'ardeur du combat. Elle déclame : « Je sacrifie Mithra pour invoquer Kuraz, le Monarque de Lumière ! » Kuraz fait son retour grandiose, prenant la place de Mithra. Ses deux mains brillent intensément, prêtes à frapper.

Kuraz, le Monarque de Lumière – [Guerrier] – LUMIÈRE – Niveau 6 – 2400 ATK / 1000 DEF

« Se faisant, j'active l'effet de Kuraz, que je chaîne avec l'effet du Retour des Monarque et celui de Mirthra qui vient d'être sacrifiée ! Mithra me permet d'invoquer par sacrifice un monstre supplémentaire ce tour, et le Retour des Monarque me permet quant à lui d'ajouter un Monarque depuis mon deck à ma main lorsque j'invoque par sacrifice ! » Depuis son deck, elle choisit une carte qu'elle dévoile au grand public : « Je choisis Caius, le Méga Monarque des Ombres ! — Non, non, non !!! », balise Fléau. « Si tu essaies de bannir mes monstres, d'autres viendront derrière, je te rappelle ! — Peu m'importe. Avec l'effet de Kuraz, je détruis le Retour des Monarques ainsi que le Monarque Primordial sur mon terrain ! En avant, Kuraz, renouveau créateur ! » Kuraz se tourne vers son propre camp et obéis aux ordres de sa duelliste. Il dirige ses mains vers les deux cartes ciblés, et les détruit aussitôt. « Grâce à cet effet, je peux piocher deux cartes ! »

Mint est impressionnée par l'ardeur de celle qui convoite le trône. Elle qui semblait si posément calme et impassible au début du combat, la voila maintenant prise dans le feu du duel. Moon ne cesse de jurer de bonheur. « Que réserve-t-elle comme surprise ? Quelle est sa stratégie pour gagner ce tour-ci ? Quelles cartes vient-elle de piocher ? » sont autant de questions qui tournoient dans l'esprit de la passionnée au hoodie bouffant.

Fléau, quant à lui, semble perdre ses moyens face à la pression de la compétition. Stella, sur les écrans, décroche un nouveau sourire en regardant ses deux nouvelles cartes. « Grâce à son effet, je peux invoquer par sacrifice Caius, le Méga Monarque, en utilisant un seul monstre s'il a été lui-même invoqué de cette manière ! De plus, par l'effet de Mithra, Vassale du Tonnerre, j'ai le droit à une invocation sacrifice supplémentaire ce tour ! Je sacrifie donc Kuraz pour invoquer Caius, le Méga Monarque ! — C'est pas vrai !!! » Kuraz fait place à un tout nouveau Monarque, de taille imposante, vêtu d'une cape sombre et d'une armure noire de jet. Caius, le roi des ombres, au regard rouge sang, convoque les esprits des morts pour l'assister dans ses combats. Ce démon est le spécialiste des ténèbres.

Caius, le Méga Monarque – [Démon] – TÉNÈBRES – Niveau 8 – 2800 ATK / 1000 DEF

« J'active l'effet de Caius ! Lorsqu'il est invoqué par sacrifice, je peux bannir une carte sur le terrain et t'infliger 1000 points de dégâts ! Je cible X-Krawler Neurogos ! Caius, bannissement des ombres ! » Caius place ses deux mains griffues l'une en face de l'autre et y fait converger les ombres qui gravitaient autour de lui. Une fois les ténèbres suffisament ammassées devant lui, il projette avec force son attaque en direction de Neurogos qui la reçoit de plein fouet dans un hurlement strident. Mais l'attaque de Caius ne s'arrête pas là : la sphère d'ombre éclate en mille spectres, qui retombent en masse sur Fléau.

Fléau : 4000 LP – 1000 = 3000 LP

« Urgl ! …J'active l'effet de Neurogos ! Lorsqu'il quitte le terrain par l'effet d'une carte que tu contrôles, je peux invoquer spécialement deux Krawler depuis mon cimetière en mode défense ! J'invoque Gliale Krawler et Récepteur Krawler depuis mon cimetière faces cachées ! » Deux cartes face verso se matérialisent de part et d'autre de X-Krawler Synaphusis et du clone de Mithra. « Ensuite, je bannis ma carte piège, Mélange d'Esprit de l'Héritage du Monde, depuis mon cimetière ! Ce faisant, je peux invoquer spécialement mon meilleur monstre depuis mon deck dans la zone libre pointée par Synaphusis, en mode défense face cachée ! Viens à moi, Deus X-Krawler !!! Hahahahaha !!! — Un autre X-Krawler ? », répond Stella avec une pointe de surprise. « Oui, la plus puissante !!! Le cerveau des Krawler, la mère de leur intelligence, celle que tu ne vaincras jamais !!! » Une immense créature en forme de vaisseau extraterrestre, dotée de nombreuses pattes acérées et grouillant de vie difforme, descend du ciel. Celle-ci est encore plus massive que les autres.

Deus X-Krawler – [Insecte / Flip] – TERRE – Niveau 9 – 2000 ATK / 3000 DEF

Une fois posé au sol, Deus disparaît sous une carte face cachée, aux côtés de Synaphusis. « J'ai actuellement 5 monstres sur mon terrain et tu n'en as que deux ! De plus, si tu essaies de détruire mes monstres flip au combat, ma magie de terrain enverras tes monstres au cimetière ! Tu ne pourras jamais percer ma ligne défensive, tu m'entends ? Jamais !!! — Détrompes-toi. Il te reste 3000 LP, et un monstre en position d'attaque. — Tu parles de Synaphusis ?! Il a 2100 ATK, même si tu l'attaquais maintenant, tu ne pourrais jamais me faire perdre assez de vie ! »

À cette dernière remarque, Stella répond simplement d'un sourire. « J'active ma carte magie de terrain, le Domaine des Monarques ! » Derrière la duelliste aux cheveux d'argent se dresse un trône aux proportions démesurées. Plongé dans la pénombre, le trône s'avère être actuellement vacant. Caius et Aether se tournent vers ce dernier, symbole de leur domination, pour lui lancer un regard. « Cette carte ne t'avance à rien, tu bluffes !!! — Silence, Fléau. Je m'apprête à remporter ce duel et tu le sais très bien. — Je t'interdis de me parler sur ce ton !!! — J'active ma magie d'équipement, Mordschlag, que j'équipe à Aether ! — Q… Comment ?! » Une épée surgit de la carte magie que vient de jouer Stella, qu'Aether prend en main en l'attrapant par la lame, à l'envers.

Des interrogations se lèvent parmi le public. « Elle la tient à l'envers là, on est d'accord ? — Qu'est-ce que c'est que cette carte ? J'en n'ai jamais entendu parler ! »

Stella adopte un air sérieux et impassible. « Je peux équiper cette carte uniquement à un monstre invoqué normalement que je contrôle. Le Mordschlag est une technique d'escrime qui consiste à se servir du pommeau de son épée comme d'une masse ! — Tu te fous de ma gueule ?! », enrage le duelliste aux piercings. « Aether, attaque Synaphusis X-Krawler, maintenant ! Coup meurtrier !!! » La monarque céleste, tenant fermement une épée longue par la lame, charge sans hésiter la créature-araignée mécanique.

Aether, la Monarque Céleste : 2800 ATK / Synaphusis X-Krawler : 2100 ATK

« Lorsqu'un monstre équipé de Moschlag attaque un monstre invoqué spécialement, celui-ci perd une ATK et une DEF égales à celles de mon monstre ! — Non… Non !!! » Aether continue de s'élancer, prête à asséner un violent coup.

Aether, la Monarque Céleste : 2800 ATK / Synaphusis X-Krawler : 0 ATK

« Il… Il va me rester 200 LP ! Le duel continue !!! — J'active l'effet du Domaine des Monarques ! — Hein ?! — Lorsqu'un monstre invoqué par sacrifice que je contrôle déclare une attaque, il gagne 800 ATK ! Aether passe donc à 3600 ATK ! »

Aether, la Monarque Céleste : 3600 ATK / Synaphusis X-Krawler : 0 ATK

Aether bondit sur le Krawler et abat le pommeau de son arme sur ce qui semble être sa tête. Le choc fracasse le créature sans défense qui explose sous la violence l'attaque. Le souffle engloutit Fléau. Il perd la totalité de ses LP.

Fléau: 3000 LP – 3600 = 0 LP

« NOOOOOOOOOOOOON !!! »

Le duel étant fini, les images virtuelles du terrain se dissipent. Le commentateur s'écrie : « Et nous avons une gagnaaaaante !!! Stella remporte la victoire !!! » La foule se soulève en applaudissements et en cris de joie, satisfaite du spectacle. Le perdant retombe sur ses genoux, penaud. Sa défaite si rapide, sa disqualification, les applaudissements, et la force, le charisme et la popularité de son adversaire… tout ce poid le fait s'effondrer. Stella, quant à elle, avance vers lui d'un pas calme et assuré. Arrivée devant lui, elle lui tend la main. « Tu t'es très bien battu, Fléau. J'ai beaucoup apprécié découvrir ton deck. » Le duelliste lève alors la tête vers elle et, après un moment d'hésitation, lui saisit la main pour se relever. Iels se serrent ensuite la main. « Je m'attendais pas à perdre. Pas comme ça. Je suis désolé de m'être moqué de toi. — Respecte tes adversaires. Ce n'est que comme ça que tu gagneras leur respect en retour. — Urgh, ouais, je… Ouais, merci. »

Alors que le public continue d'applaudir, Moon s'empresse de se lever. « Où vas-tu ? », s'enquiert Mint. « À ton avis ?! Il faut absolument que j'aille la voir et, heu… ouais, y aller, quoi ! — Elle va sans doute t'ignorer. — Tu es cruel⋅le avec elle !!! Je suis sûre qu'elle accepteras de me signer un autographe sur une de mes cartes. Allez, viens ! — Mais je veux voir le duel suiv— aaaaah ! » Mint n'a pas le temps de finir sa phrase que son amie au hoodie bouffant læ tire déjà par la main pour quitter les tribunes.

 
Read more...

from Juin en anglais

Voilà une recette particulièrement simple & peu coûteuse pour faire une boisson simili-lactée, quand on a la flemme d’aller dans un boba shop. Il faut quand même s’armer d’une heure de patience pour pouvoir déguster le breuvage, vous voilà prévenu·prévenue.

Un sugar brown milk coffee fait maison dans un gobelet Starbucks, en arrière plan un meuble télé avec un téléviseur allumé sur Olly Olly World et diverses consoles une photo de la recette

Les ingrédients

Pour 1 personne.

  • 2 tasses de lait végétal (je conseille du lait d’avoine, ou bien du soja douceur)
  • 4 cuillères à café de sucre roux
  • 1 cuillère à café de café soluble
  • Des glaçons (facultatif)

Le matériel

  • Une petite casserole (500mL)
  • Une tasse (~25mL)
  • Une cuillère à café
  • Une spatule
  • Le contenant final de votre choix (mug, gobelet à bubble tea…)

Préparation

  • Verser le lait végétal dans la casserole.
  • Ajouter le sucre roux et faire cuire le mélange jusqu’à ébullition, à feu moyen. Attention, le lait végétal ne bouillit pas exactement comme l’eau : considérez que le mélange a atteint le stade d’ébullition quand des bulles apparaissent tout le long du bord de la casserole. Bien remuer régulièrement avec la spatule, pour éviter que le sucre ne brûle au fond de la casserole.
  • Retirer du feu.
  • Ajouter le café et mélanger.
  • Laisser reposer 20 minutes. (ne pas hésiter à utiliser un minuteur)
  • Verser le tout dans le contenant final.
  • Mettre au frigo au moins 40 minutes.

Dégustation

Sortez votre préparation du frigo; si vous avez des glaçons, c’est le moment de les ajouter à votre boisson. Vous voilà avec un brown sugar milk coffee maison, n’hésitez pas à le remuer un peu avant de le boire.

#recette #vegan #boisson

 
Lire la suite...

from Juin en anglais

Edito

Cet article a été rédigé et publié en quelques minutes, son accessibilité est moins travaillée que d’habitude.

Environnement

  • OS serveur : Debian 10 à jour
  • OS client : Distribution GNU/Linux à jour
  • Un utilisateur avec les droits sudo sur chaque machine

Côté serveur #1

sudo apt install wireguard
wg genkey | tee private_key | wg pubkey > public_key
sudo mkdir /etc/wireguard/helper

Créer et éditer le fichier de configuration du serveur, pour cet exemple, c’est wg0.conf.

[Interface]
Address = 10.200.200.1/24
ListenPort = 51821
PrivateKey = [coller ici le contenu du fichier 'private_key' généré précedemment]
PostUp = /etc/wireguard/helper/add-nat-routing.sh
PostDown = /etc/wireguard/helper/remove-nat-routing.sh

Créer et éditer le fichier /etc/wireguard/helper/add-nat-routing.sh.

#!/bin/bash
IPT="/sbin/iptables"
IPT6="/sbin/ip6tables"          
 
IN_FACE="eth0"                   # interface réseau connectée à Internet
WG_FACE="wg0"                    # interface réseau connectée à WireGuard
SUB_NET="10.200.200.0/24"            # sous-réseau de WireGuard en IPv4
WG_PORT="51821"                  # port UDP utilisé par WireGuard 
SUB_NET_6="fd42:42:42:42::/112"  # sous-réseau de WireGuard en IPv6
 
## règles IPv4 ##
$IPT -t nat -I POSTROUTING 1 -s $SUB_NET -o $IN_FACE -j MASQUERADE
$IPT -I INPUT 1 -i $WG_FACE -j ACCEPT
$IPT -I FORWARD 1 -i $IN_FACE -o $WG_FACE -j ACCEPT
$IPT -I FORWARD 1 -i $WG_FACE -o $IN_FACE -j ACCEPT
$IPT -I INPUT 1 -i $IN_FACE -p udp --dport $WG_PORT -j ACCEPT
 
## IPv6 (à décommenter si utilisation d’IPv6, non testé) ##
## $IPT6 -t nat -I POSTROUTING 1 -s $SUB_NET_6 -o $IN_FACE -j MASQUERADE
## $IPT6 -I INPUT 1 -i $WG_FACE -j ACCEPT
## $IPT6 -I FORWARD 1 -i $IN_FACE -o $WG_FACE -j ACCEPT
## $IPT6 -I FORWARD 1 -i $WG_FACE -o $IN_FACE -j ACCEPT

Créer et éditer le fichier /etc/wireguard/helper/remove-nat-routing.sh.

#!/bin/bash
IPT="/sbin/iptables"
IPT6="/sbin/ip6tables"          
 
IN_FACE="eth0"                   # interface réseau connectée à Internet
WG_FACE="wg0"                   # interface réseau connectée à WireGuard
SUB_NET="10.200.200.0/24"            # sous-réseau de WireGuard en IPv4
WG_PORT="51821"                 # port UDP utilisé par WireGuard 
SUB_NET_6="fd42:42:42:42::/112"  # sous-réseau de WireGuard en IPv6
 
# règles IPv4 #
$IPT -t nat -D POSTROUTING -s $SUB_NET -o $IN_FACE -j MASQUERADE
$IPT -D INPUT -i $WG_FACE -j ACCEPT
$IPT -D FORWARD -i $IN_FACE -o $WG_FACE -j ACCEPT
$IPT -D FORWARD -i $WG_FACE -o $IN_FACE -j ACCEPT
$IPT -D INPUT -i $IN_FACE -p udp --dport $WG_PORT -j ACCEPT
 
# règles IPv6 (à décommenter si utilisation d’IPv6, non testé) #
## $IPT6 -t nat -D POSTROUTING -s $SUB_NET_6 -o $IN_FACE -j MASQUERADE
## $IPT6 -D INPUT -i $WG_FACE -j ACCEPT
## $IPT6 -D FORWARD -i $IN_FACE -o $WG_FACE -j ACCEPT
## $IPT6 -D FORWARD -i $WG_FACE -o $IN_FACE -j ACCEPT

Rendre les scripts exécutables

sudo chmod +x /etc/wireguard/helper/*.sh

Créer et éditer le fichier /etc/sysctl.d/10-wireguard.conf

net.ipv4.ip_forward=1
net.ipv6.conf.all.forwarding=1

Prendre en compte les modifications de sysctl.d

sysctl -p /etc/sysctl.d/10-wireguard.conf

Supprimer le fichier private_key

Côté client #1

wg genkey | tee private_key | wg pubkey > public_key

Créer et éditer le fichier de configuration client de WireGuard, dans cet exemple wg0-client.conf.

[Interface]
Address = 10.200.200.2/32
PrivateKey = [coller ici le contenu du fichier 'private_key' **généré côté client**]
DNS = 80.67.169.12, 80.67.169.40

[Peer]
PublicKey = [coller ici le contenu du fichier 'public_key' **généré côté serveur**
Endpoint = [adresse IP Internet du serveur]:51821
AllowedIPs = 0.0.0.0/0
PersistentKeepalive = 21

Supprimer le fichier private_key.

Côté serveur #2

Éditer /etc/wireguard/wg0.conf.

[…]

[Peer]
PublicKey = [coller ici le contenu du fichier 'public_key' **généré côté client**]
AllowedIPs = 10.200.200.2/32

Démarrer WireGuard, puis l’activer au démarrage du serveur.

sudo wg-quick up wg0
sudo systemctl enable wg-quick@wg0.service

Côté client #2

Démarrer WireGuard.

sudo wg-quick up wg0-client

Source

#IT #WireGuard #VPN

 
Read more...

from Juin en anglais

Environnement utilisé

Un CPX21 de l’offre Cloud de Hetzner. Je pense que les modifications restent intéressantes pour toute autre configuration équivalente ou moins puissante que celle-ci. Le serveur tourne sous Debian 10.

Pré-requis

Avoir déjà configuré son serveur SSH pour se connecter avec un utilisateur ayant accès aux droits d’administration.

Installer et configurer zRAM

zRAM est un outil permettant de compresser la RAM, pour gagner en mémoire vive disponible. Pour plus de détails, je vous recommande de lire l’introduction de cette page de documentation.

On installe le paquet.

sudo apt install zram-tools

Une fois installé, zRAM se lance tout seule avec une configuration par défaut. Pour configurer zRAM, on édite le fichier /etc/default/zramswap. On modifie la valeur PERCENTAGE pour augmenter la capacité que peut gérer zRAM, la valeur par défaut devrait être 10, on la passe à 100. On relance le service. pour que la modification fasse effet.

sudo systemctl restart zramswap.service

Installer GitLab

Suivre cette documentation

Limiter le nombre de processus

Par défaut, GitLab fait tourner un nombre important de processus, ce qui fait fortement ralentir les serveurs peu puissants. Pour résoudre ce problème, on va éditer /etc/gitlab/gitlab.rb et réduire le nombre de processus simultanés utilisés par les services de GitLab.

[…]
puma['worker_processes']=1
[…]
sidekiq['max_concurrency']=5

On relance GitLab pour que les modifications soient prises en compte.

sudo gitlab-ctl reconfigure

Une fois GitLab relancé, tout devrait fonctionner correctement et l’utilisation de la RAM du serveur ne devrait pas exceder 90%.

Sources

#IT #SysAdmin #GitLab

 
Lire la suite...

from Juin en anglais

Pré-requis

Avoir déjà configuré son serveur SSH pour se connecter avec un utilisateur ayant accès aux droits d’administration.

Mettre en place l’environnement

Tout ce qui est indiqué dans cette partie a lieu sur le serveur

Pour notre exemple, nous allons assumer que vous souhaitez créer un utilisateur qui va publier du contenu web. Les répertoires indiqués le sont à titre d’exemples, adaptez les chemins en conséquence de vos besoins.

Créer l’utilisateur et son groupe

On créé l’utilisateur, puis son groupe, on rajoute l’utilisateur au groupe et enfin, on s’assure qu’il ne puisse accéder qu’au client SFTP.

sudo useradd <username>
sudo groupadd <groupname>
sudo gpasswd -a <username> <groupname>
sudo usermod -s  /usr/lib/openssh/sftp-server <username>

Créer le répertoire de l’utilisateur

On créé le répertoire, on s’assure qu’il appartiennent bien à l’utilisateur root, de le protégér d’écriture de la part d’autres utilisateurs, puis on le définit comme répertoire d’accueil de l’utilisateur.

sudo mkdir /srv/www/domain.tld/
sudo chown root /srv/www/domain.tld
sudo chmod go-w /srv/www/domain.tld
sudo usermod -d /srv/www/domain.tld/ <username>

Créer le répertoire web

C’est dans ce répertoire que l’utilisateur aura les droits pour créer, supprimer et éditer des fichiers et dossiers. On créé le répertoire, on nomme l’utilisateur et son groupe propriétaires puis on leur donne les droits nécessaires.

sudo mkdir /srv/www/domain.tld/public_html
sudo chown <username>:<groupname> /srv/www/domain.tld/public_html
sudo chmod ug+rwX /srv/www/domain.tld/public_html

Finaliser l’environnement

N’oubliez pas de rajouter la clef publique SSH de votre utilisateur dans le dossier nécessaire.

On créé le répertoire .ssh nécessaire et le fichier authorized_keys dans lequel on va mettre la clef publique, enfin, on rend l’utilisateur propriétaire et on s’assure qu’il puisse lire le fichier.

sudo mkdir /srv/www/domain.tld/.ssh
sudo touch /srv/www/domain.tld/.ssh/authorized_keys
sudo chown -R <username>:<groupname> /srv/www/domain.tld/.ssh
sudo chmod u+rX /srv/www/domain.tld/.ssh

Il n’y a plus qu’à copier-coller la clef publique SSH dans le fichier authorized_keys.

Bloquer l’utilisateur dans l’environnement

Tout ce qui est indiqué dans cette partie a lieu sur le serveur

On édite le fichier /etc/ssh/sshd_config on vérifie si la directive Subsystem est bien comme indiquée ci-dessous, sinon, on la corrige ou la créé.

[…]
Subsystem sftp internal-sftp
[…]

On cherche le bloc AllowUsers, s’il est commenté (avec un en début de ligne #), on le décommente (on efface le #) et puis on y ajoute notre utilisateur.

[…]
AllowUsers <username>
[…]

On se rend à la fin du fichier de configuration, et on rajoute la partie suivante.

[…]
Match User <username> # On indique que notre partie concerne l’utilisateur
	ChrootDirectory /srv/www/domain.tld # Là où on veut enfermer l’utilisateur
	AllowTCPForwarding no
	X11Forwarding no
	ForceCommand internal-sftp # On force l’utilisateur à utiliser seulement le terminal SFTP

On redémarre SSH pour que la nouvelle configuration soit prise en compte.

sudo systemctl restart sshd.service

Côté client

Sur le PC de l’utilisateur·trice, on génère simplement la clef, et on utilisera SFTP pour se connecter de manière sécurisée.

Tester la connexion à l’environnement

En essayant de se connecter via SSH avec l’utilisateur SFTP, on devrait obtenir le message suivant : This service allows sftp connections only.. SFTP devrait se connecter sans soucis, la commande pwd affichant /. Toute tentative d’ajouter du contenu dans le dossier racine devrait échouée mais une fois dans le dossier /public_html, l’utilisateur devrait pouvoir ajouter, éditer et supprimer des fichiers et dossiers.

Sources

Pour aller plus loin…

Créer un seul groupe pour les utilisateurs SFTP

Si on doit créer plusieurs utilisateurs, avoir un seul groupe à gérer peut être plus pratique. On peut par exemple l’appeler sftp. À la création de nouveaux utilisateurs, on n’aura qu’à directement ajouter ces derniers au groupe comme indiqué au début de ce billet.

Un lien pour approfondir

#IT #SysAdmin #SFTP #Linux

 
Read more...